Articles

« L’héritage du silence, 100 ans après le génocide Arménien », un webdocumentaire en partenariat avec Connected Stories by CAPA

En 1915, des dizaines de milliers d’Arméniens survivent au génocide en cachant leur identité. Certains ont été sauvés, d’autres ont été enlevés. Tous ont été assimilés dans des familles turques et kurdes, convertis à l’Islam et oubliés.

100 ans après, leurs petits-enfants découvrent la vérité. Quatre ont décidé de briser le silence. Connected Stories by Capa est partenaire d’un webdoc qui raconte leur histoire.

Primé dans le cadre de « Première caméra« , un concours ouvert aux jeunes auteurs de webdocumentaire organisé par KisskissBankBank, Connected Stories by CAPA, France Info, Racontr et AB, « L’héritage du silence » est diffusé sur franceinfo.fr, mediapart.fr et courrierinternational.com

« L’héritage du silence, 100 ans après le génocide Arménien », un webdocumentaire réalisé par Anna Benjamin & Guillaume Clere.

[Appel à projets documentaires] Deuxième édition du concours PREMIÈRE CAMÉRA

AB Groupe, Capa, France Info, KissKiss-BankBank et Racontr lancent la seconde édition de PREMIÈRE CAMÉRA, l’appel à création dédié au documentaire dans tous ses états et ouvert à tous les jeunes talents.

Pour participer, déposez votre projet puis lancez et réussissez votre collecte sur le site KissKissBankBank entre le 19 mai et le 14 septembre 2014. Les jurés désigneront en septembre les deux projets lauréats, parmi les collectes réussies !

Pour tout savoir : http://www.kisskissbankbank.com/premiere-camera
Pour lancer votre projet : http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/new

Les lauréats du concours « Première Caméra » avec KissKissBankBank

L’Agence Capa, KissKissBankBank et les chaînes thématiques Toute l’histoire, Escales et Encyclo sont heureux d’annoncer les lauréats du concours PREMIÈRE CAMERA :

Delphine Dufriche pour le projet « L’Hôpital, La France et La Révolution ».

Lucas Roxo, Jenna Le Bras et François Hume-Ferkatadji pour le projet « Pour du beur ».

CONCOURS PREMIERE CAMERA – Appel à projets documentaires avec Capa et KissKissBankBank !

L’agence Capa et les chaînes thématiques TOUTE L’HISTOIRE, ESCALES et ENCYCLO s’engagent aux côtés des nouveaux talents du documentaire avec le site de crowdfunding KissKissBankBank en lançant l’appel à création PREMIERE CAMERA.

Du 25 février au 25 mai, réalisateurs, photographes, caméramans ou comptables en reconversion, vous pouvez déposer votre projet sur le site KissKissBankBank sur la page PREMIERE CAMERA. Côté format et côté sujet, pas de limite ! Docus, webdocs, ou projets transmédias, qu’ils nous entraînent dans la touffeur du bayou ou dans les ateliers des dentellières d’Alençon, toutes les idées sont belles et bienvenues !

Le jury, composé de journalistes de l’agence CAPA et des responsables des chaînes thématiques, sélectionnera cinq projets. Les lauréats seront accompagnés tout au long de leur épopée créative par les équipes éditoriales de CAPA et de TOUTE L’HISTOIRE, ENCYCLO, ESCALES. Les chaînes diffuseront ensuite les documentaires sur leur antenne et leurs réseaux (site web, applis, réseaux sociaux).

Ces projets, déjà soutenus par leur communauté de KissBankers, seront par ailleurs abondés par les chaînes à la hauteur de 50% de leur objectif de collecte de fonds, dans la limite d’un plafond de 10 000€.

Pour TOUTE L’HISTOIRE, ENCYCLO, ESCALES et l’agence CAPA, l’idée est de donner une impulsion originale à la création en s’adressant à un nouveau vivier de documentaristes qui sauront proposer des modes de narration inédits et un regard original sur la réalisation documentaire, dans tous ses états. Cette collaboration scelle par ailleurs pour la première fois la rencontre entre le financement participatif et la production audiovisuelle classique.

Retrouvez toutes les informations utiles (inscription, règlement) sur la PAGE DU CONCOURS.

« Paroles de conflits », un documentaire transmédia produit par FatCat Films.

« Somnolence au volant : quand le sommeil tue », nouveau webdocumentaire de CAPA Entreprises pour la MAAF et la fondation Vinci

« Somnolence au volant : quand le sommeil tue » : Le premier webdocumentaire consacré à la prévention de la somnolence au volant

A l’origine d’un accident mortel sur trois sur autoroute, la somnolence est plus meurtrière que l’alcool ou la vitesse. Elle est également en cause dans un accident mortel sur cinq sur l’ensemble du réseau routier. Un danger qui reste pourtant sous-estimé par la plupart des conducteurs.

En 2011, sur 153 décès sur autoroute, 37% étaient dus à la somnolence*.
31% des conducteurs présentent un manque de sommeil d’au moins une heure quand ils prennent la route pour de longs trajets**.
69% des conducteurs reconnaissent avoir déjà rencontré un épisode d’hypovigilance**.

Un outil de sensibilisation d’un nouveau genre
Afin de sensibiliser le grand public aux dangers de la somnolence au volant, MAAF Assurances, en partenariat avec la Fondation VINCI Autoroutes, a conçu un outil interactif de prévention qui place l’internaute au volant. Ce film immersif, d’une durée de 20 minutes, réalisé par Capa Entreprises, est séquencé par des rencontres avec les gendarmes de la « brigade du sommeil », les patrouilleurs d’autoroute, particulièrement exposés aux conducteurs assoupis, ou encore les automobilistes qui, à l’occasion d’une pause, reconnaissent souvent être passés près de la catastrophe…

Science et technologies contre la somnolence : décryptage
Le webdocumentaire permet également à l’internaute de pénétrer dans les laboratoires de la Clinique du sommeil, au CHU de Bordeaux. Dans cette unité de recherche, le Professeur Pierre Philip et ses équipes étudient les mécanismes qui caractérisent la somnolence – et qui la différencient de la simple fatigue. L’occasion de sensibiliser aux réflexes et contre-mesures à adopter le plus tôt possible avant l’apparition des premiers signes d’endormissement.
Le film permet également de faire le point sur les avancées technologiques embarquées à bord des véhicules, notamment les alarmes censées alerter le conducteur en cas d’assoupissement.
Des dispositifs qui ne permettent cependant pas de compenser le manque de sommeil – l’unique moyen de lutter contre la somnolence au volant étant de s’arrêter et de dormir.

Un partenariat inédit entre un assureur et une fondation dédiée à la sécurité routière
Produit par MAAF Assurances, « Somnolence au volant : quand le sommeil tue » a été réalisé en partenariat avec la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable. A partir du 27 juillet, il sera accessible sur le site qui lui est consacré (www.quandlesommeiltue.com), ainsi que sur www.maaf.fr et http://fondation.vinci-autoroutes.com.

« Somnolence au volant : quand le sommeil tue »
Production exécutive : Capa Entreprises – Réalisation Karima Hamzaoui et Margot Loizillon – Rédaction en chef : Charles-Henry Frizon – Production : Claire Le Guern / Kim Bon N’Guyen – Graphisme : Elise Desmars-Castillo / Object in Mirror – Développement : Pascal Tempier

*Source : ASFA.
**Sources : Etude sur la somnolence des conducteurs sur autoroute – Fondation VINCI Autoroutes / Hôpital Raymond Poincaré de Garches – AP-HP – 2011. Baromètre de la conduite responsable – Fondation VINCI Autoroutes / IPSOS – Février 2012.

« Mieux prévenir et mieux détecter les cancers », un extrait du webdoc de CAPA Entreprises « Recherche sur les cancers, tout s’accélère »

Découvrez une vidéo extraite du nouveau webdoc de CAPA Entreprises sur les cancers pour l’INCa, l’INSERM et l’ARC : « Recherche tout s’accélère« .

A travers des témoignages de patients et de chercheurs réunis en 4 thématiques – comprendre, prévenir et détecter, soigner, accompagner- ce webdocumentaire communique de façon innovante et optimiste sur ces maladies dont on guérit dans plus d’1 cas sur 2 aujourd’hui.

En amont de la maladie, la recherche s’intéresse à la façon de mieux cerner et comprendre les différents facteurs de risque de cancer, de mieux informer la population pour inviter à des changements de comportements individuels plus favorables à la santé (arrêt du tabac, baisse de la consommation d’alcool, promotion de l’activité physique et d’une alimentation équilibrée, limitation des expositions solaires…). Elle s’intéresse aussi aux modes de détection des cancers permettant un diagnostic précoce et donc une prise en charge plus efficace.

ARVE Error: Need Provider and ID to build iframe src.

WEBDOCUMENTAIRE « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT» pour le Service Civique : le portrait de Jaouad, le boxeur

Le Service Civique a lancé une série webdocumentaire sur MSN produite par Capa Entreprises « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le Service Civique par ceux qui le font ».

Mathieu, Jaouad, Martin, Mathilde, Elodie et Anthony ont décidé de s’engager en Service Civique. Qu’ils effectuent leurs missions en France ou à l’étranger, ils ont une envie commune : être utile et partager des valeurs de solidarité. Capa est allé filmer ces 6 jeunes au cœur de l’action et de leur engagement. Ces portraits nous montrent toute la diversité des missions, des projets professionnels et des sensibilités accueillies par le Service civique. Autant de possibilités pour un seul objectif : être utile aux autres. Ces jeunes parlent d’eux, de leurs coups durs et de leurs moments forts sans pour autant jouer les héros. Ces six mois en Service Civique les feront passer du monde de l’enfance à la vie adulte.

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le portrait de Jaouad, 17 ans. Il a commencé la boxe à l’âge de 12 ans puis a été forcé d’arrêter à cause d’un décollement de la rétine. Garçon turbulent, il a appris grâce à la boxe à se maîtriser. Aujourd’hui, Jaouad effectue son Service Civique aux ateliers de boxe du « Cercle Paul Bert » à Rennes afin de transmettre aux autres ses acquis. Il entraîne des groupes divers: des compétiteurs, des amateurs, des enfants, des femmes… Depuis peu, le « Cercle Paul Bert » a mis en place l’handiboxe qui est une session consacrée aux handicapés. Jaouad, qui anime également cette session, prend ses missions très à coeur.

Produit par Capa Entreprises avec le département numérique du groupe Capa, ce webdocumentaire « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le service civique par ceux qui le font » s’inscrit dans une stratégie forte de développement de nouveaux contenus webdocumentaires, réalisé par Claire Douieb, Simon Bouisson et Diego Brelière pour l’Agence du Service Civique.

Production : Claire Leproust, Jacques Morel
Rédaction en chef: Charles-Henry Frizon, Marie Blondiaux
Directrice de production: Claire Leguern
Réalisation : Simon Bouisson, Claire Douieb
Graphisme : Diego Brelière

WEBDOCUMENTAIRE « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT» sur le Service Civique diffusé le 07/12

Le Service Civique lance aujourd’hui une série webdocumentaire sur MSN produite par Capa Entreprises «DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le Service Civique par ceux qui le font ».

Mathieu, Jaouad, Martin, Mathilde, Elodie et Anthony ont décidé de s’engager en Service Civique. Qu’ils effectuent leurs missions en France ou à l’étranger, ils ont une envie commune : être utile et partager des valeurs de solidarité.

Des élections en Tunisie au quotidien des sans domiciles à Paris, d’un cours de boxe à Rennes au passage de mémoire des personnes âgées dans le Nord-pas-de-Calais, nous les suivons pas à pas dans leur travail au sein des associations et ONG qu’ils ont choisies.

Capa est allé filmer ces 6 jeunes au cœur de l’action et de leur engagement. Ces portraits nous montrent toute la diversité des missions, des projets professionnels et des sensibilités accueillies par le Service civique. Autant de possibilités pour un seul objectif : être utile aux autres.

Ces jeunes parlent d’eux, de leurs coups durs et de leurs moments forts sans pour autant jouer les héros. Ces six mois en Service Civique les feront passer du monde de l’enfance à la vie adulte. Leurs témoignages s’inspirent de ce passage en mêlant étroitement l’univers de la Bande-Dessinée et du reportage.

Une écriture originale et accessible alternant codes de la Bande-Dessinée et films vidéos, ce webdocumentaire propose une navigation riche et interactive :
-des vidéos avec des transitions originales de la BD à la vidéo qui amorcent chaque sujet
-une BD-reportage exclusive qui donne aux internautes un autre aperçu des missions
-des moments bonus inédits qui sont des petits clins d’œil aux internautes
-un blog qui permet à nos 6 volontaires de rester en contact et de discuter de l’évolution de leurs missions

Le Service Civique en quelques mots :

Créé par la loi du 10 mars 2010, le Service Civique est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans.

Il s’agit :
– d’un engagement volontaire d’une durée de 6 à 12 mois ;
– pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence ;
– représentant au moins 24 heures hebdomadaires ;
– donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat, et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par la structure d’accueil ;
– ouvrant droit à un régime complet de protection sociale financé par l’Etat ;
– pouvant être effectué auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’étranger.

– Depuis septembre 2011, chaque semaine, 500 nouveaux volontaires s’engagent pour accomplir l’une des 15 000 missions de Service Civique proposées.
– Pas de privilège pour les diplômés :60% des volontaires ont un niveau inférieur à BAC +2. La proportion des volontaires qui ont un niveau au moins BAC +2 (40%) est la même que dans l’ensemble de la population.
– Pas d’exclusion des quartiers sensibles : parmi les volontaires, près de 18% des jeunes volontaires résident dans les quartiers de la politique de la ville (ZUS et CUCS)
– Les associations sont les plus engagées : 75 % des organismes agrées au titre du Service Civique sont des associations
-Les missions à l’étranger se développent : près de 500 missions de Service Civique s’effectueront à l’étranger dans 40 pays

L‘objectif du Service Civique est à la fois de mobiliser la jeunesse face à l’ampleur de nos défis sociaux et environnementaux, et de proposer aux jeunes de 16 à 25 ans un nouveau cadre d’engagement, dans lequel ils pourront mûrir, gagner en confiance en eux, en compétences, et prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir, tant citoyen que professionnel.

L’Agence du Service est un groupement d’intérêt public présidé par Martin Hirsch dont les missions sont la promotion, la coordination, l’évaluation et le contrôle du Service Civique. L’Agence s’appuie sur un réseau de référents départementaux et régionaux au sein des services déconcentrés de l’Etat.

Les volontaires plébiscitent le Service Civique : 90% expriment leur satisfaction et sont prêts à le recommander à d’autres jeunes. L’Agence du Service Civique est prête pour l’étape suivante : 25 000 jeunes en 2012.

Produit par Capa Entreprises avec le département numérique du groupe Capa, ce webdocumentaire « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le service civique par ceux qui le font » s’inscrit dans une stratégie forte de développement de nouveaux contenus webdocumentaires, réalisé par Claire Douieb, Simon Bouisson et Diego Brelière pour l’Agence du Service Civique.

Production : Claire Leproust, Jacques Morel
Rédaction en chef: Charles-Henry Frizon, Marie Blondiaux
Directrice de production: Claire Leguern
Réalisation : Simon Bouisson, Claire Douieb
Graphisme : Diego Brelière

« La vie à sac » préselectionné pour la troisième édition du Prix FRANCE 24/RFI du webdocumentaire

FRANCE 24 et RFI ont lancé le 21 juin 2011 la 3ème édition du Prix du Webdocumentaire en partenariat avec le Festival International de photojournalisme Visa pour l’Image, à Perpignan, qui se tiendra du 27 août au 11 septembre 2011.

Les webdocumentaires entrés dans la compétition sont issus du monde entier : Italie, Danemark, Etats-Unis, Suède, Belgique, Corée du Sud, Royaume-Uni, Népal, Egypte, Grèce, République Démocratique du Congo et France. Ouvert à tous, ce prix récompense un projet journalistique qui se distingue par le choix et le traitement original d’un sujet d’actualité multimédia et diffusé sur Internet.

A l’issue de l’appel à candidatures lancé le 21 juin dernier, 8 webdocumentaires ont été présélectionnés, dont « La vie à sac », une production CAPA Entreprises pour Médecins du monde. Ils seront présentés à un jury international composé de personnalités du monde du web, de la photographie et des médias. La cérémonie de remise du Prix aura lieu à Perpignan le mercredi 31 août dans le cadre du Festival.

Découvrez le Teaser vidéo réalisé à l’occasion de cette présélection :

A propos de « La vie à sac » :
Augmentation de 17% de la fréquentation des centres d’accueil, doublement du recours aux soins avec retard, bond du nombre de patients enfants et adolescents dans les consultations… Le rapport 2009-2010 de Médecins du Monde est sans appel. Alors que le système de santé français est présenté à l’étranger comme l’un des plus protecteurs, l’exclusion de soins progresse dans l’hexagone, inéluctablement… Migrants, SDF, mères célibataires, sans papiers, roms… La misère sanitaire ne fait pas de détails, face à des politiques de plus en plus répressives…

C’est par un webdocumentaire que Médecins du Monde a souhaité prendre la parole pour parler de ses actions en France, des films forts et sensibles aux regards croisés du cinéma, du journalisme et du photoreportage, une narration interactive autour des objets du sac, enfin, une diffusion pérenne auprès des millions de visiteurs des sites partenaires .

« La vie à sac », ce sont quatre trajectoires fracturées qui viennent dire la solitude, la maladie et l’exclusion au quotidien, avec toujours le sursaut et les petites joies de vivre. Quatre portraits dressés à partir de ce qu’il reste à ceux qui n’ont plus grand chose : le contenu de leur sac. Papiers d’identité, vêtements ou couverture, paquet de biscuits ou bouteille d’eau, photos et souvenirs de « la vie d’avant » pour certains, de « la vie ailleurs » pour d’autres… Chaque élément du sac devient le fil à partir duquel se déroule la vie des quatre personnes qui ont ainsi accepté de témoigner à visage découvert.

Crédits « La vie à sac » :
Une idée originale d’Andrea Rawlins et Charles Henry Frizon

Réalisation des films : Solveig Anspach et Karima Hamzaoui
Photographe : Diane Grimonet
Images reportages : Joseph Haley, Isabelle Razavet et Léo Mac Dougall
Montage reportages : Julien Teruel, Barbara Tapie et Laure Delval
Mixage : Creative Sound
Direction artistique / graphisme : Elise Desmars-Castillo
Développement flash : Pascal Tempier

Production déléguée : CAPA Entreprises (Producteurs Jacques Morel et Claire Leproust)
Directeur de projet / Rédacteur en chef : Charles Henry Frizon
Directrice de production : Céline Lagache
Chef de projet technique : Laurent Kopec
Chef de projet web : Magali Gatel

Production photos POLKA images : Alain Genestar et Dimitri Beck

« La vie à sac » reçoit le prix du jury Web-institutionnel au Web TV festival 2011

« La vie à sac », un webdocumentaire produit par CAPA Entreprises présentant l’action de Médecins du monde durant les 30 dernières années, obtient le prix du jury Web-institutionnel au Web TV festival 2011.

« La vie à sac », ce sont quatre trajectoires fracturées qui viennent dire la solitude, la maladie et l’exclusion au quotidien, avec toujours le sursaut et les petites joies de vivre. Quatre portraits dressés à partir de ce qu’il reste à ceux qui n’ont plus grand chose : le contenu de leur sac.