Articles

Karim Baïla reçoit le prix Falcone pour la Démocratie

Dans le cadre du Forum Mondial de la Démocratie s’étant tenu le 28 Novembre dernier, Karim Baïla, journaliste pour l’Agence Capa, a reçu le prix Falcone pour la Démocratie au sein de l’hémicycle du Conseil de l’Europe à Strasbourg.

Né dans les quartiers nord de Marseille, Karim Baïla est devenu Grand Reporter au prix d’un travail remarquable. Le Prix Falcone pour la Démocratie 2013 lui est attribué pour l’ensemble de ses enquêtes sur les organisations criminelles internationales, dont les plus emblématiques : le trafic international de femmes en Albanie, le trafic international de la drogue entre Paris et l’Afghanistan, les escroqueries en France au pèlerinage à la Mecque.

Qu’elles touchent à la guerre, au crime organisé ou aux faits divers, toutes ses enquêtes ont en commun une approche originale du journalisme d’immersion au service de la liberté d’expression de tous, où la dimension humaine tient une place centrale.

Retrouvez l’interview de Karim Baïla sur le site TéléSphère.

FIGRA 2013 – Prix spécial du jury pour « Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde » de Jérôme Fritel et Marc Roche

Le Festival international du grand reportage d’actualité (FIGRA) est un festival de documentaires et reportages produits pour la télévision. Il se tient chaque année au printemps. Pour cette édition 2013, le Prix spécial du jury a été attribué au documentaire « Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde » de Jérôme Fritel et Marc Roche.

Ce documentaire est consacré à la banque américaine créée à New York en 1868. C’est une plongée au cœur de ce pouvoir qui ne reconnaît aucune frontière, aucune limite, et menace directement les démocraties.

Les témoignages à visage découvert d’anciens salariés de Goldman Sachs, de banquiers concurrents, de régulateurs, de leaders politiques, d’économistes et de journalistes spécialisés dévoilent pour la première fois la toute puissance financière et politique de « la banque qui dirige le monde ». Celle qui s’est enrichie pendant la crise des « subprimes » en pariant sur la faillite des ménages américains, et qui s’est sauvée de la banqueroute grâce à ses appuis politiques. Aujourd’hui, elle profite de la crise économique européenne pour étendre son formidable réseau d’influence sur le Vieux Continent.

La 17ème cérémonie des Lauriers de la Radio et de la Télévision récompense Jérôme Mignard et Thomas Risch pour le documentaire "Hors-jeu : carton rouge contre l’exclusion"

Lundi 20 février, avait lieu la 17ème cérémonie des Lauriers de la Radio et de la Télévision qui récompense les programmes audiovisuels les plus remarquables pour leur contribution à la culture française.

Le Club Audiovisuel de Paris a remis plusieurs prix dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris.

Dans la catégorie des documentaires, c’est le documentaire « Hors jeu, carton rouge contre l’exclusion » réalisé par Jérôme Mignard et Thomas Risch, pour l’agence CAPA, qui remporte le Laurier Sport.

Le documentaire : « Hors jeu, carton rouge contre l’exclusion »

Du 21 au 28 août 2011, Paris a accueilli la neuvième édition de la Homeless World Cup, la Coupe du monde de football des sans abris. Huit jours durant, 70 équipes représentant 64 nations se sont affrontées sur trois terrains de street soccer installés au pied de la tour Eiffel.

Au plus près de l’équipe féminine d’Argentine et des équipes masculines française, japonaise, kenyane et palestinienne, ce documentaire dresse le portrait des joueurs et de leurs éducateurs sociaux, depuis les premiers repérages dans la rue jusqu’à la compétition.

Il raconte en parallèle l’histoire du fondateur de l’épreuve, l’Ecossais Mel Young, qui a imaginé cette Coupe comme une façon de lutter contre la pauvreté.

Les réalisateurs, Jérôme Mignard et Thomas Risch, se sont déjà penchés sur le sujet en 2007 avec « Du bleu dans les yeux », un documentaire sur l’équipe de France des personnes sans abri, à l’occasion de la cinquième édition de la HWC.