Articles

L’Effet Papillon, ARTE Reportage, Spécial Investigation : 3 films CAPA sélectionnés au FIGRA 2017

Le FIGRA, Festival International du grand reportage d’actualité et du documentaire de société, a sélectionné 3 reportages réalisés par l’agence CAPA.

Projections et annonce des lauréats du 22 au 26 mars 2017 au Touquet-Paris-Plage.

IRAK : DES AIGUILLES CONTRE LA TERREUR

Un sujet de Marc Garmirian et Laurène Bosc diffusé dans ARTE REPORTAGE
Une coproduction CAPA / ARTE

sélectionné dans la catégorie « COMPÉTITION INTERNATIONALE (moins de de 40 minutes) »

Française d’origine arménienne, Elise Boghossian quitte tous les mois son cabinet d’acupuncture parisien pour soigner les réfugiés syriens et irakiens exilés au Kurdistan. Grâce à deux bus transformés en dispensaires mobiles, son équipe de médecins, infirmiers et psychologues, eux-mêmes réfugiés, accède aux zones oubliées des autres ONG, tout près de la ligne de front avec Daech. Ils prodiguent en moyenne 300 soins par jour, dans 18 sites différents, à des patients chrétiens et yézidis qui souffrent de blessures physiques, mais aussi psychologiques de la guerre. Elise aide aussi à libérer la parole de jeunes femmes yézidis qui ont été traitées comme esclave par les djihadistes. Petite-fille de rescapés du génocide des arméniens en 1915, c’est en référence à son propre passé qu’elle a décidé de s’engager dans l’aide aux victimes de guerre, et de faire de l’acupuncture un instrument humanitaire et politique. Et lorsqu’Elise rencontre des réfugiés chrétiens arméniens qui ont fui Mossoul, c’est toute son histoire personnelle qui remonte à la surface. A 100 ans d’intervalle, la même tragédie se répète, parfois dans les mêmes lieux.

ISRAËL : SOUS LA PRESSION DES ULTRAS

Un sujet de Bethsabée Zarka diffusé dans SPÉCIAL INVESTIGATION (CANAL+)

sélectionné dans dans la catégorie « COMPÉTITION INTERNATIONALE (plus de 40 minutes) »

Dans les rues de Jérusalem, on les reconnaît à leurs longs costumes et grands chapeaux noirs. Leurs épouses portent perruques et jupes sous les genoux. Ces ultra-orthodoxes juifs prônent une lecture fondamentaliste de la Torah et refusent la société moderne. Ils forment une petite communauté radicale, très fermée, hermétique même, dont l’influence pèse de plus en plus sur la société israélienne.

Pour la première fois, une journaliste a réussi à pénétrer cet univers fermé, avec une caméra. Elle en rapporte un témoignage troublant. Un document rare, un portrait d’hommes, de femmes et de leurs très nombreux enfants, dont les projets sont une menace contre les principes démocratiques de l’état d’Israël.

USA : DU PÉTROLE ET DES PLUMES

Un sujet de Bruno Gex diffusé dans L’EFFET PAPILLON (CANAL+)

sélectionné dans la catégorie « COMPÉTITION INTERNATIONALE (moins de 40 minutes) »

Rien de mieux qu’une bonne histoire de cow-boys et d’Indiens. Mais cette fois, les cow-boys risquent de perdre. Depuis 6 mois, les Sioux des plaines du Dakota rameutent leurs frères amérindiens mais aussi le tout Hollywood pour enterrer un projet d’oléoduc à 4 milliards de dollars.

Un projet en partie financé par Donald Trump, c’est dire si ce pipeline est doublement maudit. Les Indiens sont donc sortis fissa de leurs réserves pour camper au bord du fleuve Missouri et défier les bulldozers qui menacent leur eau potable et profanent leurs sites sacrés. Le combat contre les milices privées des multinationales semblait perdu d’avance. Mais la cavalerie du web et des people est arrivée juste à temps pour couper la route au pipeline.

En mars, CAPA Entreprises organise le "mois des graphistes"

Motion designers, graphistes 2D, 3D ou spécialistes des data, votre talent nous intéresse !

En mars, CAPA Entreprises ouvre sa page Facebook aux graphistes. Si vous avez envie de travailler avec nous sur nos productions corporate, n’hésitez pas et envoyez nous votre bande-démo en message privé.

Les meilleurs d’entre-vous seront reçus par un producteur de CAPA Entreprises et, qui sait, ce sera peut-être le début d’une magnifique collaboration !

Date limite de l’envoi des bandes-démo : 28 mars 2014

> Rendez-vous sur Facebook

Capa Presse et Capa Entreprises récompensés aux Deauville Green Awards

Premier Festival International du film corporate télévisé sur la thématique de l’environnement et du développement durable, les Deauville Green Awards se sont déroulés du 16 au 18 avril 2013. Il vise à récompenser les productions engagées pour l’écologie et le développement durable issues des sociétés de production et de communication audiovisuelle.

Lors de la deuxième édition, Capa Presse et Capa Entreprises ont été récompensés :

  • Capa Presse a obtenu l’Astéria d’or dans la catégorie « Agriculture et économie verte » pour le film documentaire « Global gâchis, le scandale mondial du gaspillage alimentaire » réalisé par Olivier Lemaire, écrit par Maha Karrat et Tristram Stuart. Sur une idée originale de Jean-Marie Michel pour Canal+.
  • Capa Entreprises a obtenu l’Astéria d’or dans la catégorie « Production et consommation durables » pour le film corporate « Recycling, triez peluches », réalisé par Alex Franchet et produit par Martin Kouchner pour les Aéroports de Paris

Festival du Film Ecologique de Bourges 2011 : Anthony Orliange récompensé par le prix du meilleur documentaire pour « Global Steak »

Du 6 au 9 octobre 2011, la ville de Bourges, à l’occasion du 7ème Festival International du film Ecologique de Bourges, organise la projection d’une vingtaine de films (fictions et documentaires), soumis à un jury qui attribue des prix.

Ces films soulèvent des questions d’actualité liées aux enjeux environnementaux, au réchauffement climatique, aux menaces que subit la biodiversité, aux dangers de l’industrialisation de l’alimentation…

Dans la catégorie Meilleur documentaire : c’est le film « GLOBAL STEAK », réalisé par Anthony Orliange qui a remporté le Prix !

A PROPOS DE « GLOBAL STEAK, demain nos enfants mangeront des méduses »
Ce documentaire tente de comprendre comment la production de viande, industrie mondiale en pleine explosion, fait peser une lourde menace sur notre environnement.

En 2050, nous serons 9 milliards d’êtres humains et la demande de viande, symbole d’abondance et de réussite sociale partout dans le monde, va exploser. Pour satisfaire les besoins mondiaux, il va falloir en doubler la production, cohabiter avec 36 milliards d’animaux d’élevage.

Or la planète a déjà du mal à suivre. Au Brésil, 200 millions de têtes de bétail s’apprêtent à envahir le monde en piétinant l’Amazonie au passage. Aux États-Unis, dans les feed-lots, on fabrique des bestiaux ultra-productifs à coups d’hormones et de céréales sur protéinées. En Bretagne, la production industrielle de cochon a conduit à l’impasse écologique. En Afrique de l’Ouest, le poulet mondialisé a détruit les filières locales et s’impose, congelé et en contrebande, en cassant les prix !

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM ECOLOGIQUE DE BOURGES – du 6 au 9 Octobre 2011
Créé en 2005, le Festival International du Film Ecologique de Bourges a pour ambition de promouvoir la diffusion des films, œuvres et documents audiovisuels de tous pays, dans tous les genres et pour tous publics, abordant des thèmes liés au développement durable et à l’écologie.

Ce sont en tout plus de 30 films qui sont présentés gratuitement au public, et chaque année, une œuvre de premier plan est projetée en avant-première lors de la cérémonie d’ouverture.

En complément des projections, les Entretiens de Bourges permettent à de grands spécialistes de débattre avec le public.

« La vie à sac » préselectionné pour la troisième édition du Prix FRANCE 24/RFI du webdocumentaire

FRANCE 24 et RFI ont lancé le 21 juin 2011 la 3ème édition du Prix du Webdocumentaire en partenariat avec le Festival International de photojournalisme Visa pour l’Image, à Perpignan, qui se tiendra du 27 août au 11 septembre 2011.

Les webdocumentaires entrés dans la compétition sont issus du monde entier : Italie, Danemark, Etats-Unis, Suède, Belgique, Corée du Sud, Royaume-Uni, Népal, Egypte, Grèce, République Démocratique du Congo et France. Ouvert à tous, ce prix récompense un projet journalistique qui se distingue par le choix et le traitement original d’un sujet d’actualité multimédia et diffusé sur Internet.

A l’issue de l’appel à candidatures lancé le 21 juin dernier, 8 webdocumentaires ont été présélectionnés, dont « La vie à sac », une production CAPA Entreprises pour Médecins du monde. Ils seront présentés à un jury international composé de personnalités du monde du web, de la photographie et des médias. La cérémonie de remise du Prix aura lieu à Perpignan le mercredi 31 août dans le cadre du Festival.

Découvrez le Teaser vidéo réalisé à l’occasion de cette présélection :

A propos de « La vie à sac » :
Augmentation de 17% de la fréquentation des centres d’accueil, doublement du recours aux soins avec retard, bond du nombre de patients enfants et adolescents dans les consultations… Le rapport 2009-2010 de Médecins du Monde est sans appel. Alors que le système de santé français est présenté à l’étranger comme l’un des plus protecteurs, l’exclusion de soins progresse dans l’hexagone, inéluctablement… Migrants, SDF, mères célibataires, sans papiers, roms… La misère sanitaire ne fait pas de détails, face à des politiques de plus en plus répressives…

C’est par un webdocumentaire que Médecins du Monde a souhaité prendre la parole pour parler de ses actions en France, des films forts et sensibles aux regards croisés du cinéma, du journalisme et du photoreportage, une narration interactive autour des objets du sac, enfin, une diffusion pérenne auprès des millions de visiteurs des sites partenaires .

« La vie à sac », ce sont quatre trajectoires fracturées qui viennent dire la solitude, la maladie et l’exclusion au quotidien, avec toujours le sursaut et les petites joies de vivre. Quatre portraits dressés à partir de ce qu’il reste à ceux qui n’ont plus grand chose : le contenu de leur sac. Papiers d’identité, vêtements ou couverture, paquet de biscuits ou bouteille d’eau, photos et souvenirs de « la vie d’avant » pour certains, de « la vie ailleurs » pour d’autres… Chaque élément du sac devient le fil à partir duquel se déroule la vie des quatre personnes qui ont ainsi accepté de témoigner à visage découvert.

Crédits « La vie à sac » :
Une idée originale d’Andrea Rawlins et Charles Henry Frizon

Réalisation des films : Solveig Anspach et Karima Hamzaoui
Photographe : Diane Grimonet
Images reportages : Joseph Haley, Isabelle Razavet et Léo Mac Dougall
Montage reportages : Julien Teruel, Barbara Tapie et Laure Delval
Mixage : Creative Sound
Direction artistique / graphisme : Elise Desmars-Castillo
Développement flash : Pascal Tempier

Production déléguée : CAPA Entreprises (Producteurs Jacques Morel et Claire Leproust)
Directeur de projet / Rédacteur en chef : Charles Henry Frizon
Directrice de production : Céline Lagache
Chef de projet technique : Laurent Kopec
Chef de projet web : Magali Gatel

Production photos POLKA images : Alain Genestar et Dimitri Beck