Articles

« Veduta » – Un webdocumentaire de Capa Entreprises pour la Biennale de Lyon

Veduta est la plateforme de la Biennale dédiée aux projets amateurs. Veduta 2013 construit un réseau de plus de 100 maisons, trouvées ou construites pour l’occasion, qui accueillent des résidences d’artistes, des collections du macLYON, des œuvres de l’exposition internationale et des récits amateurs qui en écrivent les histoires multiples.

Parmi ces maisons, 70 appartements privés accueillent 70 œuvres de l’exposition internationale, s’invitant ainsi chez les habitants de Lyon et sa région. Veduta, en créant Chez moi étend l’exposition internationale au-delà de ses murs.

Les artistes prêtent leur œuvre à un résident, dont l’appartement se transforme en MaisonVeduta. Les visiteurs de ces expositions privées, découvrent ainsi l’œuvre dans sa nouvelle demeure. À l’issue de l’exposition, chaque résident, devenu un « partenaire artistique » de la Biennale, raconte comment il a vécu cette expérience inédite.

Veduta, le webdocumentaire, c’est l’histoire de Pierrette, Marie-Claude, Anna, Martine, Ayoub et leurs familles, qui, 4 mois durant, vivront avec une peinture, une installation vidéo ou une sculpture qu’ils n’ont pas choisie.

Ils sont retraités, assistante sociale, dessinateur industriel, peintre amateur ou ancienne patronne de bistrot… Ils vivent à Vaulx-en-Velin, Givors, Oullins ou Lyon. Aucun n’est spécialiste de l’art contemporain. Tous sont volontaires.

Au-delà de la simple « expérimentation artistique », Veduta, le webdocumentaire, pose la question de notre rapport à une forme d’art souvent mal comprise et caricaturée. En le confrontant au regard neuf de ces lyonnais, Veduta démontre que l’art contemporain peut vivre et être aimé simplement, sans discours ni exégèse.

Réalisé par Christophe Acker, vidéaste et réalisateur de clips (Alain Bashung, Lou Douillon, Olivia Ruiz, Deportivo…), Elise Desmars-Castillo et Charles-Henry Frizon, produit par Capa Entreprises.

En partenariat avec Télérama

« Somnolence au volant : quand le sommeil tue », nouveau webdocumentaire de CAPA Entreprises pour la MAAF et la fondation Vinci

« Somnolence au volant : quand le sommeil tue » : Le premier webdocumentaire consacré à la prévention de la somnolence au volant

A l’origine d’un accident mortel sur trois sur autoroute, la somnolence est plus meurtrière que l’alcool ou la vitesse. Elle est également en cause dans un accident mortel sur cinq sur l’ensemble du réseau routier. Un danger qui reste pourtant sous-estimé par la plupart des conducteurs.

En 2011, sur 153 décès sur autoroute, 37% étaient dus à la somnolence*.
31% des conducteurs présentent un manque de sommeil d’au moins une heure quand ils prennent la route pour de longs trajets**.
69% des conducteurs reconnaissent avoir déjà rencontré un épisode d’hypovigilance**.

Un outil de sensibilisation d’un nouveau genre
Afin de sensibiliser le grand public aux dangers de la somnolence au volant, MAAF Assurances, en partenariat avec la Fondation VINCI Autoroutes, a conçu un outil interactif de prévention qui place l’internaute au volant. Ce film immersif, d’une durée de 20 minutes, réalisé par Capa Entreprises, est séquencé par des rencontres avec les gendarmes de la « brigade du sommeil », les patrouilleurs d’autoroute, particulièrement exposés aux conducteurs assoupis, ou encore les automobilistes qui, à l’occasion d’une pause, reconnaissent souvent être passés près de la catastrophe…

Science et technologies contre la somnolence : décryptage
Le webdocumentaire permet également à l’internaute de pénétrer dans les laboratoires de la Clinique du sommeil, au CHU de Bordeaux. Dans cette unité de recherche, le Professeur Pierre Philip et ses équipes étudient les mécanismes qui caractérisent la somnolence – et qui la différencient de la simple fatigue. L’occasion de sensibiliser aux réflexes et contre-mesures à adopter le plus tôt possible avant l’apparition des premiers signes d’endormissement.
Le film permet également de faire le point sur les avancées technologiques embarquées à bord des véhicules, notamment les alarmes censées alerter le conducteur en cas d’assoupissement.
Des dispositifs qui ne permettent cependant pas de compenser le manque de sommeil – l’unique moyen de lutter contre la somnolence au volant étant de s’arrêter et de dormir.

Un partenariat inédit entre un assureur et une fondation dédiée à la sécurité routière
Produit par MAAF Assurances, « Somnolence au volant : quand le sommeil tue » a été réalisé en partenariat avec la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable. A partir du 27 juillet, il sera accessible sur le site qui lui est consacré (www.quandlesommeiltue.com), ainsi que sur www.maaf.fr et http://fondation.vinci-autoroutes.com.

« Somnolence au volant : quand le sommeil tue »
Production exécutive : Capa Entreprises – Réalisation Karima Hamzaoui et Margot Loizillon – Rédaction en chef : Charles-Henry Frizon – Production : Claire Le Guern / Kim Bon N’Guyen – Graphisme : Elise Desmars-Castillo / Object in Mirror – Développement : Pascal Tempier

*Source : ASFA.
**Sources : Etude sur la somnolence des conducteurs sur autoroute – Fondation VINCI Autoroutes / Hôpital Raymond Poincaré de Garches – AP-HP – 2011. Baromètre de la conduite responsable – Fondation VINCI Autoroutes / IPSOS – Février 2012.

CAPA au WebTV Festival : les vidéos!

Les 21, 22 et 23 mars derniers, à La Rochelle, le festival international de télévision sur internet a réunit près de 400 professionnels du web pendant 3 jours, autour de tables rondes, d’ ateliers « Acteur du Web », de conférences et de projections.

Capa a présenté deux de ses programmes sélectionnés par le WebTV festival:

Mission Braquo

A l’occasion de la diffusion de la saison 2 de la série Braquo, en 2011 CANAL+ et CAPA, avec la complicité de LEXIS Numérique, proposent aux fans de vivre une expérience unique : plonger au cœur de l’action et vivre une expérience unique aux côtés des héros de la série !

Au programme : 5 semaines d’enquêtes, de décryptages et de missions en temps réel dans un dispositif qui mêle avec ingéniosité fiction et réalité, interactivité et immersion.

Intervention de Claire Leproust sur Mission Braquo au WebTV Festival :

Recherche sur les cancers, tout s’accélère.

On compte environ 365 000 nouveaux cas de cancers chaque année en France. Aujourd’hui, plus d’un sur deux est guéri, en grande partie grâce aux efforts des chercheurs et des médecins. Quelle que soit leur discipline d’origine, ces scientifiques poursuivent un même but : proposer une médecine de plus en plus personnalisée et efficace contre la maladie. Alors qu’une nouvelle ère dans la lutte contre les cancers débute, le webdocumentaire « Recherche sur les cancers, tout s’accélère » pousse la porte des laboratoires où s’élaborent les traitements de demain.

Intervention de Charles-Henry Frizon sur le thème « Web et économie » au WebTV Festival :

ARVE Error: Need Provider and ID to build iframe src.

Une sélection de 179 web-créations pensées et produites exclusivement pour le net ont été mises en compétition publique. Le vote des internautes a connu un véritable succès, puisque le festival enregistrait le 23 mars : 235 191 pages vues, 44 623 visiteurs uniques, 18 155 votes, soit 76 123 programmes visionnés, soit une hausse de 100% par rapport à l’an dernier.

« Mieux prévenir et mieux détecter les cancers », un extrait du webdoc de CAPA Entreprises « Recherche sur les cancers, tout s’accélère »

Découvrez une vidéo extraite du nouveau webdoc de CAPA Entreprises sur les cancers pour l’INCa, l’INSERM et l’ARC : « Recherche tout s’accélère« .

A travers des témoignages de patients et de chercheurs réunis en 4 thématiques – comprendre, prévenir et détecter, soigner, accompagner- ce webdocumentaire communique de façon innovante et optimiste sur ces maladies dont on guérit dans plus d’1 cas sur 2 aujourd’hui.

En amont de la maladie, la recherche s’intéresse à la façon de mieux cerner et comprendre les différents facteurs de risque de cancer, de mieux informer la population pour inviter à des changements de comportements individuels plus favorables à la santé (arrêt du tabac, baisse de la consommation d’alcool, promotion de l’activité physique et d’une alimentation équilibrée, limitation des expositions solaires…). Elle s’intéresse aussi aux modes de détection des cancers permettant un diagnostic précoce et donc une prise en charge plus efficace.

ARVE Error: Need Provider and ID to build iframe src.

« Recherche sur les cancers, tout s’accélère » : découvrez le nouveau webdoc de CAPA Entreprises pour l’INCa, l’INSERM et l’ARC

Découvrez le nouveau webdoc de CAPA Entreprises pour l’INCa, l’INSERM et l’ARC : « Recherche sur les cancers, tout s’accélère »

A partir d’aujourd’hui, vous pouvez découvrir en ligne un nouveau webdocumentaire réalisé par CAPA Entreprises en partenariat avec l’agence La Chose consacré aux dernières avancées de la recherche sur les cancers.

Grâce à des témoignages de patients et de chercheurs, ce webdoc permet d’en savoir plus sur les progrès réalisés dans la compréhension, le traitement, l’accompagnement et la prévention de ces maladies qui frappent aujourd’hui plus de 350 000 personnes chaque année en France.

Alors qu’une nouvelle ère s’ouvre dans la lutte contre les cancers et que plus d’un patient sur deux est actuellement guéri, « Recherche, tout s’accélère » fait un bilan à 360° sur les perspectives dans la prise en charge de ces maladies.

Un webdocumentaire à la fois exigeant et optimiste développé avec Dailymotion, et diffusé sur les sites de :

Recherche tout s’accélère
Un webdocumentaire de Laurence Serfaty
Production exécutive : CAPA Entreprises / La Chose
Développement : Lumini

WEBDOCUMENTAIRE « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT» pour le Service Civique : le portrait de Jaouad, le boxeur

Le Service Civique a lancé une série webdocumentaire sur MSN produite par Capa Entreprises « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le Service Civique par ceux qui le font ».

Mathieu, Jaouad, Martin, Mathilde, Elodie et Anthony ont décidé de s’engager en Service Civique. Qu’ils effectuent leurs missions en France ou à l’étranger, ils ont une envie commune : être utile et partager des valeurs de solidarité. Capa est allé filmer ces 6 jeunes au cœur de l’action et de leur engagement. Ces portraits nous montrent toute la diversité des missions, des projets professionnels et des sensibilités accueillies par le Service civique. Autant de possibilités pour un seul objectif : être utile aux autres. Ces jeunes parlent d’eux, de leurs coups durs et de leurs moments forts sans pour autant jouer les héros. Ces six mois en Service Civique les feront passer du monde de l’enfance à la vie adulte.

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le portrait de Jaouad, 17 ans. Il a commencé la boxe à l’âge de 12 ans puis a été forcé d’arrêter à cause d’un décollement de la rétine. Garçon turbulent, il a appris grâce à la boxe à se maîtriser. Aujourd’hui, Jaouad effectue son Service Civique aux ateliers de boxe du « Cercle Paul Bert » à Rennes afin de transmettre aux autres ses acquis. Il entraîne des groupes divers: des compétiteurs, des amateurs, des enfants, des femmes… Depuis peu, le « Cercle Paul Bert » a mis en place l’handiboxe qui est une session consacrée aux handicapés. Jaouad, qui anime également cette session, prend ses missions très à coeur.

Produit par Capa Entreprises avec le département numérique du groupe Capa, ce webdocumentaire « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le service civique par ceux qui le font » s’inscrit dans une stratégie forte de développement de nouveaux contenus webdocumentaires, réalisé par Claire Douieb, Simon Bouisson et Diego Brelière pour l’Agence du Service Civique.

Production : Claire Leproust, Jacques Morel
Rédaction en chef: Charles-Henry Frizon, Marie Blondiaux
Directrice de production: Claire Leguern
Réalisation : Simon Bouisson, Claire Douieb
Graphisme : Diego Brelière

WEBDOCUMENTAIRE « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT» sur le Service Civique diffusé le 07/12

Le Service Civique lance aujourd’hui une série webdocumentaire sur MSN produite par Capa Entreprises «DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le Service Civique par ceux qui le font ».

Mathieu, Jaouad, Martin, Mathilde, Elodie et Anthony ont décidé de s’engager en Service Civique. Qu’ils effectuent leurs missions en France ou à l’étranger, ils ont une envie commune : être utile et partager des valeurs de solidarité.

Des élections en Tunisie au quotidien des sans domiciles à Paris, d’un cours de boxe à Rennes au passage de mémoire des personnes âgées dans le Nord-pas-de-Calais, nous les suivons pas à pas dans leur travail au sein des associations et ONG qu’ils ont choisies.

Capa est allé filmer ces 6 jeunes au cœur de l’action et de leur engagement. Ces portraits nous montrent toute la diversité des missions, des projets professionnels et des sensibilités accueillies par le Service civique. Autant de possibilités pour un seul objectif : être utile aux autres.

Ces jeunes parlent d’eux, de leurs coups durs et de leurs moments forts sans pour autant jouer les héros. Ces six mois en Service Civique les feront passer du monde de l’enfance à la vie adulte. Leurs témoignages s’inspirent de ce passage en mêlant étroitement l’univers de la Bande-Dessinée et du reportage.

Une écriture originale et accessible alternant codes de la Bande-Dessinée et films vidéos, ce webdocumentaire propose une navigation riche et interactive :
-des vidéos avec des transitions originales de la BD à la vidéo qui amorcent chaque sujet
-une BD-reportage exclusive qui donne aux internautes un autre aperçu des missions
-des moments bonus inédits qui sont des petits clins d’œil aux internautes
-un blog qui permet à nos 6 volontaires de rester en contact et de discuter de l’évolution de leurs missions

Le Service Civique en quelques mots :

Créé par la loi du 10 mars 2010, le Service Civique est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans.

Il s’agit :
– d’un engagement volontaire d’une durée de 6 à 12 mois ;
– pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence ;
– représentant au moins 24 heures hebdomadaires ;
– donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat, et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par la structure d’accueil ;
– ouvrant droit à un régime complet de protection sociale financé par l’Etat ;
– pouvant être effectué auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’étranger.

– Depuis septembre 2011, chaque semaine, 500 nouveaux volontaires s’engagent pour accomplir l’une des 15 000 missions de Service Civique proposées.
– Pas de privilège pour les diplômés :60% des volontaires ont un niveau inférieur à BAC +2. La proportion des volontaires qui ont un niveau au moins BAC +2 (40%) est la même que dans l’ensemble de la population.
– Pas d’exclusion des quartiers sensibles : parmi les volontaires, près de 18% des jeunes volontaires résident dans les quartiers de la politique de la ville (ZUS et CUCS)
– Les associations sont les plus engagées : 75 % des organismes agrées au titre du Service Civique sont des associations
-Les missions à l’étranger se développent : près de 500 missions de Service Civique s’effectueront à l’étranger dans 40 pays

L‘objectif du Service Civique est à la fois de mobiliser la jeunesse face à l’ampleur de nos défis sociaux et environnementaux, et de proposer aux jeunes de 16 à 25 ans un nouveau cadre d’engagement, dans lequel ils pourront mûrir, gagner en confiance en eux, en compétences, et prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir, tant citoyen que professionnel.

L’Agence du Service est un groupement d’intérêt public présidé par Martin Hirsch dont les missions sont la promotion, la coordination, l’évaluation et le contrôle du Service Civique. L’Agence s’appuie sur un réseau de référents départementaux et régionaux au sein des services déconcentrés de l’Etat.

Les volontaires plébiscitent le Service Civique : 90% expriment leur satisfaction et sont prêts à le recommander à d’autres jeunes. L’Agence du Service Civique est prête pour l’étape suivante : 25 000 jeunes en 2012.

Produit par Capa Entreprises avec le département numérique du groupe Capa, ce webdocumentaire « DES VALEURS, UN ENGAGEMENT : le service civique par ceux qui le font » s’inscrit dans une stratégie forte de développement de nouveaux contenus webdocumentaires, réalisé par Claire Douieb, Simon Bouisson et Diego Brelière pour l’Agence du Service Civique.

Production : Claire Leproust, Jacques Morel
Rédaction en chef: Charles-Henry Frizon, Marie Blondiaux
Directrice de production: Claire Leguern
Réalisation : Simon Bouisson, Claire Douieb
Graphisme : Diego Brelière

La vie à sac – Interview de Charles-Henry Frizon dans l’édition spéciale sur Canal +

A l’occasion du Web TV festival 2011 de La Rochelle, retrouvez l’interview de Charles-Henry Frizon, directeur de projet du webdocumentaire « La vie à sac ». Un sujet de Vincent Dupouy pour l’édition spéciale de Canal +.