Articles

Découvrez La Collection Papillon « Milliardaires : les nouveaux utopistes » le 10/10 à 20h55 sur Canal +

Inventer un futur meilleur en dépensant sa fortune, faire le bien après avoir fait de l’argent: la philanthropie est à la mode chez les milliardaires.

Bill et Melinda Gates ont ouvert le bal avec Warren Buffet il y a une dizaine d’années. Depuis, des dizaines d’autres tycoons les ont suivis, aux USA, en Asie ou en Europe.

Plus riches que les états, plus rapides que l’ONU, les philanthropes imposent leurs méthodes, inspirées du business. Et ils pèsent assez lourd pour changer la donne, dans les pays bénéficiaires.

C’est l’un des effets papillons les plus puissants de l’époque. Un phénomène inédit, où des individus écrivent à eux seuls le futur de la planète.

Sur 90 minutes, le film articule des séquences tournées avec des milliardaires philanthropes et des sequences tournées à l’autre bout du monde, là où leur générosité massive change la vie de millions de gens.

L’Effet Papillon est sur Facebook et Twitter. Réagissez en direct pendant l’émission avec #EffetPap

POP UP, le nouveau magazine de C8 présenté par Audrey Pulvar et produit par CAPA

Rendez-vous tous les samedis à 11h à partir du 15 Octobre pour décrypter les dernières actus ciné, musique, art… La culture au sens large et sous toutes ses formes !

Icônes, phénomènes, reportages… POP UP vous propose un condensé de tout ce qu’il faut savoir pour ne rien manquer. Pikachu, Soulages, Dark Vador ou Magritte…

Chaque semaine dans POP UP, retrouvez :

  • Icône : focus sur une icône pop qui fait l’actu
  • Phénomène : enquête inédite sur un des phénomènes culturels du moment
  • Premier Cercle : portrait d’un artiste majeur par son premier cercle, ses proches, ceux qui l’ont fait
  • Fan d’eux : Audrey part à la rencontre d’une célébrité passionnée par un artiste
  • La fiche du stagiaire sur la personnalité ou le mouvement qu’il faut connaitre de la semaine
  • L’hebdo mytho : histoire de faire croire que vous avez tout lu, tout vu !

Retrouvez également POP UP sur Facebook, Twitter, Snapchat et Instagram

Un été à la Baule, le 24/09 à 13h30 dans TF1 Grands Reportages

C’est l’atout chic de la côte Atlantique : la baie de La Baule est l’une des plus belles du monde. Sa plage, longue de 9 kilomètres, s’étend entre les ports de Pornichet et du Pouliguen. En période estivale, cette petite ville de 15 000 habitants voit sa population multipliée par dix.

Ces deux mois d’été sont déterminants pour tous ceux et celles qui y travaillent. Entre mer et tradition, professionnels et vacanciers dévoilent les secrets de cette étonnante station balnéaire.

Un été à la Baule, un reportage de Marion Leclercq et Donatien Lemaître, le 24/09 à 13h30 dans TF1 Grands Reportages

« Le Studio de la Terreur », au cœur de la propagande de Daech, le 20/09 à 20h50 sur Canal+

Le Studio de la Terreur est un thriller géopolitique 3.0 qui met à nu la propagande de l’État Islamique, en confrontant les protagonistes d’une guerre médiatique qu’aucun mouvement apocalyptique n’avait mis en œuvre jusqu’à présent. Une guerre inédite, qui convoque tous les marqueurs de la pop culture occidentale pour terroriser l’opinion mondiale et recruter de nouveaux soldats, à travers un storytelling numérique terriblement efficace.

Ce film est une enquête exceptionnelle de 18 mois, menée par l’auteur avec tout un réseau de fixeurs au Moyen-Orient, en Europe et aux Etats-Unis. Avec un accès sans précédent à des témoins à la parole rare, le récit nous mène d’un studio à l’autre, de Raqqa à Hollywood, en passant par l’Irak, la Turquie, la Belgique, Londres et Paris. Le tout avec une forte ambition esthétique, qui s’oppose au sensationnalisme trash des vidéos de l’Etat Islamique.

Nos protagonistes, outre les experts triés sur le volet, sont les propagandistes eux-même. Des cameramen, techniciens et Emirs des médias, tous repentis, qui ont fabriqué ces vidéos de l’horreur qui inondent les réseaux sociaux. Ils racontent de l’intérieur la mise en place et le fonctionnement de la machine de propagande de l’État Islamique. Des témoignages inédits et exclusifs.

La révélation principale du film, c’est la présence à la tête du Studio de la Terreur d’un Américain qui a travaillé à Hollywood. On ne connaît que son nom de Djihadiste, Abou Abderahman Al Amriki, mais plusieurs témoins valident son existence parmi les nombreux professionnels étrangers qui travaillent pour la propagande de l’État Islamique.

Ce scoop entre en résonance avec le propos de fond du film, qui est de décrypter comment les propagandistes de Daech s’inspirent de nos films à grand spectacle, de nos jeux vidéos et de notre « société du spectacle » pour mieux les retourner contre nous. Les vidéos de l’État Islamique nous reviennent à la figure comme un boomerang, et nous renvoient à notre fascination pour la violence.

Et comme le démontre le film, l’industrie du spectacle est tombée dans le piège : aujourd’hui, Daech est devenu « pop », il sature notre espace médiatique. C’est le nouveau Méchant d’Hollywood, celui que l’on adore détester. Et il ne demande pas mieux…

« Le Studio de la Terreur, à l’intérieur de la Machine de Propagande de Daech », un film d’Alexis Marant, produit par CAPA Presse avec la participation de la Création Documentaire CANAL+, de la Région Ile-de-France et de Creative Europe, le 20/09 à 20h50 sur Canal+

Un été dans les Cyclades, le 10/09 à 13h30 dans TF1 Grands Reportages

Un chapelet d’îles éparpillées sur une mer turquoise, des villages éclatants de blancheur et un ciel toujours azur… Les Cyclades ont le vent en poupe. Cet archipel grec accueille chaque année près d’un million de touristes français.

Pour en découvrir les secrets, nous allons passer l’été d’île en île, à la rencontre des Français tombés amoureux de ces petits bouts de terre, au point pour certains, d’y prendre racine.

Un été dans les Cyclades, un reportage de Julie Peyrard, le 10/09 à 13h30 dans TF1 Grands Reportages

« L’affaire Chabé » le 07/09 à 20h55 dans « Enquêtes Criminelles » sur W9

Le 26 février 2005, la vie de Ludovic Chabé, pompier de 28 ans, bascule dans l’horreur. Après 48h d’astreinte à la caserne, le jeune homme rentre chez lui à Humbercourt dans la Somme. Il est 10h quand il trouve son épouse Françoise, inanimée, allongée sur le sol de la cuisine, face contre sol. Elle est en pyjama, un foulard de soie noué autour du cou… Lorsque les pompiers arrivent, ils découvrent Ludovic en état de sidération, totalement tétanisé, recroquevillé sur le sol. Et pour lui, le cauchemar ne fait que commencer.

Deux jours après le drame, l’autopsie de la victime va révéler qu’elle a été violemment frappée au visage puis étranglée. Une agression incompréhensible à l’encontre de cette jeune femme, de 24 ans, discrète, souriante et qui ne se plaignait jamais. A première vue, Françoise semblait heureuse avec Ludovic. Marié depuis deux ans, le couple terminait les travaux de sa maison et projetait même d’avoir un enfant.

Seulement le jeune veuf va rapidement attirer les soupçons des enquêteurs. En effet, certains proches de la victime affirment que depuis quelques semaines la jeune femme avait changé. Il lui arrivait d’éclater en sanglots sans raison. Son mari Ludovic y était-il pour quelque chose ? Et puis surtout, une question intrigue les enquêteurs depuis le début : pourquoi ce pompier aguerri n’a-t-il rien tenté pour réanimer sa femme ?

Ludovic Chabé devient le suspect n°1. Et le jeune homme va s’enfoncer dans la culpabilité. Après une garde à vue très éprouvante et manifestement sous haute tension le mari va finir par avouer le meurtre de sa femme avant de se rétracter et de clamer son innocence. Seulement il est trop tard. Le jeune homme est mis en examen pour meurtre et écroué. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, l’affaire va même connaître, un an après le drame, un incroyable rebondissement.

En effet, les enquêteurs découvrent que Françoise avait un secret. Elle aurait eu un amant. Cette relation durait depuis plus 6 mois. Seulement, l’amant de Françoise a un alibi. Le matin du meurtre, son épouse atteste de sa présence chez eux.

« Cela ne peut-être que le mari » … Ludovic Chabé redevient le coupable idéal alors que plusieurs éléments le disculpent ….

« L’affaire Chabé », un film de Cyrielle Adam, le 07/09 à 20h55 dans « Enquêtes Criminelles » sur W9

Une équipe de CAPA a vécu de l’intérieur les derniers jours des FARC pour « Enquête Exclusive »

À l’aube de la disparition des FARC, le réalisateur Ibar Aibar a filmé, au cœur de la jungle, ces combattants dans leur quotidien.

Le camp des FARC où il a vécu abrite l’un des bataillons d’élite de la guérilla, le « Premier Front ». C’est ce bataillon qui a détenu les otages les plus emblématiques de la guérilla comme Ingrid Betancourt. Entraînements, propagande, ultimes opérations militaires sur le terrain, trafic de cocaïne, notre équipe a eu accès à tout.

Les combattants, hommes et femmes (40% de guerilleras), se sont laissés filmer dans leur intimité et ont accepté de répondre à toutes les questions de notre journaliste Ibar Aibar.

L’équipe de CAPA a par ailleurs rencontré certaines de leurs victimes, d’anciens otages, détenus pendant des années dans des conditions inhumaines, enchaînés au fond de la jungle. Ibar Aibar a également suivi le « retour à la civilisation » de plusieurs combattants entrés dans la guérilla à l’adolescence.

Le gouvernement colombien et la guérilla des FARC sont parvenus à un accord de paix historique, annoncé le 24 août dernier, après cinquante-deux ans de conflit armé. CAPA vous invite à découvrir ce documentaire exceptionnel dans « Enquête Exclusive » le 11 septembre à 23h00 sur M6.

Hors de contrôle : World Trade Center, le 06/09 à 20h50 sur RMC Découverte

11 septembre 2001, deux avions de ligne s’enfoncent dans les tours du World Trade Center. Tout le monde se souvient de ces images mais peu de gens savent ce qui s’est réellement passé ce jour là à l’intérieur des bâtiments et de leur structure. Techniquement et scientifiquement.

Comment ces gigantesques tours ont-elles pu s’effondrer ainsi ? Quels phénomènes physiques hors normes ont compromis leur structure en seulement quelques secondes ? Comment la structure du World Trade Center, pourtant réputée invincible, a t-elle causé sa propre perte ?

Pour y répondre, nous allons partir à la rencontre des hommes les plus qualifiés… Scientifiques qui ont étudié le 11 septembre, ingénieurs et architectes qui ont travaillé sur la conception des tours jumelles mais aussi ceux qui ont vécu ce jour là de l’intérieur, au cœur du World Trade Center…

Avec eux, et à l’aide d’archives et d’animations en 3D, nous allons livrer une analyse inédite pour mieux comprendre l’attentat le plus marquant le l’histoire…

Comment deux avions de lignes ont-ils pu anéantir ces colosses… et transformer l’un des plus grands symboles américains en une catastrophe hors de contrôle.

Un film réalisé par Julien Balestier, produit par Studio Capa avec la participation de RMC Découverte

« L’affaire Bebien » le 30/08 à 20h55 dans « Enquêtes Criminelles » sur W9

Le 30 mai 1995, en fin de journée, une colonne de fumée s’élève d’un lotissement de Saint-Andéol le Château (Rhône). Des explosions et des flammes immenses dévorent la maison de la famille Bébien. Dans le village tout le monde les connaît. Il y a Odette, aide-soignante, Vincent manutentionnaire et leurs 3 enfants. Ce sont les voisins affolés qui donnent l’alerte. Ils préviennent immédiatement, Samantha, la fille aînée de la famille qui habite à deux pas de là avec son mari Eric. Mais tous assistent impuissants au drame.

Dans les décombres, les pompiers découvrent l’horreur : les parents de Samantha et ses 2 frères et sœurs, Vincent 21 ans et Aline 17 ans, sont retrouvés carbonisés.

D’autant que le médecin légiste va faire une découverte supplémentaire. Les 4 membres de la famille Bébien n’ont pas péris dans l’incendie mais ils ont été exécutés. Ce qui pourrait être considéré comme un tragique accident domestique dû à un court-circuit ou une bougie mal éteinte, cache en réalité une véritable tuerie. Des douilles de 22 long-riffle sont retrouvées éparpillées à proximité des corps et chose étrange, les victimes ont été tuées dans des pièces séparées. Pour les gendarmes, les quatre membres de la famille de Samantha ont été abattus par la même arme, à tour de rôle, avant l’incendie de leur maison. Alors qui pouvait en vouloir à cette famille appréciée de tous ?

Rapidement, les enquêteurs parviennent à établir une chronologie des meurtres. Odette est morte la première en début de matinée, Vincent le père a été tué entre 11h15 et 12h, à son retour de l’usine, le fils entre 12h et 12h30 et la fille Aline vers 17h15, alors qu’ils rentraient du lycée. Une chose est sûre, le meurtrier connaissait parfaitement les habitudes de la famille Bébien. C’est donc tout naturellement que les enquêteurs vont commencer leur enquête de voisinage. Et dans le village les langues vont se délier.

A moins que l’explication du massacre des Bébien ne se trouve au cœur même de la famille… Ce sont finalement, des bouts de chandelles et des jerricans d’essence qui vont permettre aux policiers de le découvrir…

« L’affaire Bébien », un film de Julien Balestier, le 30/08 à 20h55 dans « Enquêtes Criminelles » sur W9

BR4QUO Ultime saison à dévorer dès le 12 Septembre sur CANAL+

Caplan, Morlighem et Roxane se retrouvent aux prises avec le redoutable Baba Aroudj dont Morlighem a tué le fils unique lors d’une opération de police.

Caplan et son groupe seront-ils prêts à commettre une nouvelle fois l’irréparable pour se débarrasser du caïd turc, alors même qu’ils sont dans le viseur de l’IGPN ?

Les 2 premiers épisodes seront diffusés le lundi 12 septembre à 20h55 sur CANAL+ et l’intégralité de la saison disponible dans la foulée sur myCANAL.

Pour ne rien manquer de cette ultime saison, suivez BR4QUO sur Facebook et Twitter

Items portfolio