Entretien avec Jalil Lespert, réalisateur des deux premiers épisodes de la série Versailles

Jalil Lespert, acteur et réalisateur nominé aux Césars, a réalisé les deux premiers épisodes de Versailles. Dans une interview vidéo exclusive, il nous fait part de sa vison de la série et de ses personnages.

Biographie :

Jalil Lespert débute sa carrière d’acteur avec Laurent Cantet qui le fait tourner en 1999 dans « Ressources Humaines » (César du meilleur espoir masculin). Jalil Lespert a une prédilection pour les rôles de composition : jardinier sensuel dans « Sade », culturiste dans « Vivre me tue », gigolo dans « Pas sur la bouche ».

Il tourne ensuite dans « Le promeneur du Champs de Mars », « Virgil », « Le Petit Lieutenant », « Ne le dis à personne » et « Le voyage en Arménie ».

Plus récemment il était à l’affiche de la série « Pigalle la nuit », puis des films « un baiser papillon », « Love and Bruises », « Landes », « De guerre lasse », et à la rentrée, de « premiers crus » de Jérôme Le Maire aux côtés de Gérard Lanvin.

En parallèle, Jalil Lespert se lance en 2007 dans la réalisation avec « 24 mesures ». Il adapte ensuite le roman d’Olivier Adam, « Des vents contraires », avec Audrey Tautou et Benoît Magimel. Enfin, il réalise le biopic « Yves Saint Laurent » (sept nominations aux Césars 2015) avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne.

Crédit photo : Johan Lindeberg

Retrouvez la série « Versailles » à partir du 16 Novembre sur Canal+, mais aussi sur Facebook et Twitter

Versailles, la série : Découvrez Madame de Montespan, la femme fatale de la cour

Sublime, pleine d’esprit et de grâce, elle est sans doute la plus ambitieuse des femmes de Versailles. Bien établie à la cour, elle a l’art d’utiliser sa position et son sens inné de la repartie pour atteindre son seul et unique objectif : Louis.

Retrouvez la série « Versailles » à partir du 16 Novembre sur Canal+, mais aussi sur Facebook et Twitter

Versailles, la série : Découvrez Henriette, l’épouse de Philippe

Soeur du roi d’Angleterre, épouse délaissée de Philippe et maîtresse du roi Louis, Henriette remplit ses devoirs avec grâce et élégance.

Elle n’est pas seulement une délicate rose anglaise pleinement consciente de ses obligations dynastiques, elle est aussi une femme politique qui a su se faire une place dans un monde d’hommes. Abandonnée par son époux et bientôt par Louis, elle fera tout pour rester dans la lumière.

Retrouvez la série « Versailles » à partir du 16 Novembre sur Canal+, mais aussi sur Facebook et Twitter

Versailles, la série : Découvrez Philippe, frère du roi et Duc d’Orléans

Sa mère voulant s’assurer qu’il ne ferait jamais d’ombre à son frère aîné, s’est appliquée à émasculer le petit Philippe en l’élevant comme une fille.

Cependant, une fois sur le champ de bataille, Philippe s’est révèlé être un soldat redoutable. A la fois guerrier débordant de virilité et dandy efféminé, Philippe s’affirme comme un esprit libre qui sait que ses ambitions seront toujours reléguées au second plan, après celles de son frère…

Retrouvez la série « Versailles » à partir du 16 Novembre sur Canal+, mais aussi sur Facebook et Twitter

« Versailles » débarque lundi 16 Novembre à 20h55 sur Canal+

Versailles, 1667. Louis XIV a 28 ans. Pour soumettre la noblesse et imposer définitivement son pouvoir absolu, il entreprend de transformer Versailles… comme on tend un piège.

Ce jeune roi, hanté par le traumatisme de la Fronde qui avait vu les nobles se rebeller contre la royauté, se révèle en stratège politique hors du commun, machiavélique et manipulateur. Il « invente » Versailles pour éloigner les nobles de Paris, les garder sous son contrôle, et progressivement faire du château une prison dorée.

Il est aussi capable de passions romanesques ; mais comment les vivre quand on est le plus grand roi du monde ?

Les personnages historiques et fictionnels, du courtisan le plus en vue au plus humble serviteur du roi, nous guident dans un monde de trahisons et de secrets d’alcôve, de manœuvres politiques et de déclarations de guerre, révélant Versailles dans toute sa gloire et sa brutalité.

Retrouvez la série « Versailles » sur le site de Canal+, Facebook et Twitter

Découvrez le roi et sa cour sur le site officiel de la série « Versailles »

La série « Versailles » montre Louis XIV en jeune roi hanté par un traumatisme d’enfance, la fronde. Résolu à ne jamais revivre une telle situation de vulnérabilité, il va, méthodiquement, mettre tout en œuvre pour devenir le plus grand roi de l’histoire de France, et faire de son royaume le plus puissant d’Europe.

Stratège né, manipulateur machiavélique, Louis usera de toutes les ressources pour mettre la noblesse au pas, nourrissant en privé les ressentiments les plus amers, voire la paranoïa. L’homme est aussi capable de passions romanesques. Mais comment les vivre quand on est le plus grand roi du monde ?

La première saison voit le jeune roi se muer en Roi Soleil, le roi des rois. Les personnages historiques et fictionnels, du courtisan le plus en vue au plus humble villageois, nous guident dans un monde de trahisons et de secrets d’alcôve, de manœuvres politiques et de déclarations de guerre, révélant Versailles dans toute sa gloire et sa brutalité. Une cage dorée d’où les arrivistes, prêts à tout pour y entrer, ne pourront jamais ressortir.

« Versailles » est une coproduction CANAL+ Création Originale, Capa Drama, Zodiak, et Incendo. Les showrunners Simon Mirren et David Wolstencroft, qui signent la bible et l’écriture de cinq épisodes, assurent la production exécutive avec Anne Thomopoulos (productrice exécutive de Rome, Borgia, Camelot).

Jalil Lespert (Yves Saint-Laurent, Des Vents Contraires) signe la réalisation des deux premiers épisodes de la série, dont la direction artistique est assurée par Katia Wyszkop (chef décoratrice de Saint-Laurent de Bertrand Bonello, Les Adieux à la Reine de Benoît Jacquot, Potiche de François Ozon, Van Gogh de Maurice Pialat).

Capa Drama, Zodiak France et Incendo partagent la production déléguée.

Retrouvez la série Versailles sur le site de Canal+, Facebook et Twitter

Suivez le tournage de la saison 4 de Braquo en live !

Les Séries CANAL+ vous proposent de suivre chaque semaine les coulisses du tournage de la saison 4 de Braquo, à travers le regard de son scénariste: Abdel Raouf Dafri.

Le tournage a débuté le lundi 2 février à Marseille et se poursuivra jusqu’au 12 juin 2015, à Paris.

(Crédit photo : Abdel Raouf Dafri)

Retrouvez toutes les photos du tournage sur le site de CANAL+

Braquo est également sur Facebook et Twitter

« Meurtre à Etretat » réalisé par Laurence Katrian et Éric Rognard et diffusé le 4/04 à 20h50 sur France 3

Etretat, station balnéaire huppée du Pays des Hautes Falaises, vit sereinement jusqu’au jour où Gilbert Maréchal, grand notable local est retrouvé mort après être tombé des falaises. La police retrouve une lettre de suicide sur lui mais tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre.

Corinne et Victor sont en charge de l’enquête alors que des secrets familiaux planent sur le clan Maréchal…. sans compter que Gilbert, fervent religieux, a légué sa fortune à une abbaye dont l’une des nonnes a disparue le jour même de sa mort.

Ces deux affaires sont-elles liées ..? Qui pouvait en vouloir à Gilbert Maréchal, homme apprécié de tous, généreux et dévoué.

« Meutre à Etretat » réalisé par Laurence Katrian et Éric Rognard, avec Adriana Karembeu et Bruno Madinier

« La guerre des ondes (Radio Londres 1943-1944) », réalisé par Laurent Jaoui sur France 3 le 15/12 à 20h45

Octobre 1943. Pierre Dac, l’humoriste le plus célèbre de France, arrive enfin à Londres après une longue période de captivité et d’exil. Il rejoint à la BBC l’équipe des Français libres qui animent quotidiennement l’émission de Radio-Londres.

Ses interventions vont dynamiter les mensonges des collaborateurs et des Allemands, lutter contre la peur pour s’en affranchir.

Pendant neuf mois, le plus écouté des « Français qui parlent aux Français » va aider, à sa manière, les Alliés à accoucher de la victoire : il manie l’humour comme arme de guerre.

Ses chansons, ses chroniques, ses éditoriaux, face à Radio-Paris, et, en particulier son combat verbal contre Philippe Henriot, ont été des moments clés dans la lutte contre l’occupant.

Un docu-fiction de 90 minutes – 2014
Scénario de Carlo de Boutiny, Laurent Jaoui et Jacques Pessis
Productrice : Cécile Roger-Machart
Producteur exécutif : Christophe Louis – BeFILMS
Musique : François Staal
Photos © Lionel Epp /Capa Drama/ France Télévisions

"Marie Curie, une Femme sur le Front", un film d'Alain Brunard, le 11/11 à 20h45 sur France 2

© Lionel Epp / Capa Drama / France Télévisions.

Dès le mois d’août 1914, Marie Curie se mobilise pour équiper les lignes de front d’appareils radiologiques. Avec son partenaire de l’Institut du Radium, Claudius Regaud, ils vont, pendant 4 ans, se battre pour jeter les bases de l’hôpital moderne.

Synopsis :

Quand la guerre de 14 éclate, Marie Curie est une femme d’une quarantaine d’année.

Scientifique reconnue, prix Nobel de Physique puis de Chimie, elle a surmonté difficilement la mort brutale de son époux Pierre Curie. L’urgence de la situation de guerre et les besoins qu’elle analyse immédiatement la poussent hors de son laboratoire.

Déterminée à implanter les techniques de la toute nouvelle radiologie, elle va, accompagnée de sa fille Irène, 17 ans, sillonner les lignes de front, convaincre mécènes, chirurgiens, médecins de l’importance de l’utilisation de la radiographie. Avec son partenaire de l’Institut du Radium le Docteur Claudius Regaud, ils vont sans relâche expliquer la bactériologie, imposer l’asepsie, coordonner les différents médecins, imaginer de nouveaux traitements.

Ensembles ils vont inventer une médecine moderne.

Un docu-fiction de 90 minutes – 2014
Réalisé par Alain Brunard
Scénario de Marie Noëlle Himbert, Yann Le Gal et Alain Brunard
Productrice : Cécile Roger-Machart
Producteur exécutif : Christophe Louis – BeFILMS
Une production CAPA Drama