Festival de Cannes 2021 : « Animal », de Cyril Dion en Sélection Officielle

 

Le film-documentaire « Animal », réalisé par Cyril Dion, vient d’être intégré à la Sélection Officielle du Festival de Cannes.

 

Depuis quarante ans, 60% des populations d’animaux sauvages vertébrés et 80% des insectes volants en Europe ont disparu. C’est ce que les scientifiques appellent la sixième extinction de masse. Sa principale cause ? L’activité humaine.

Après le succès de Demain, plus d’un million d’entrées en France, César du Meilleur Film documentaire 2016, Cyril Dion décide d’enquêter sur notre relation au monde vivant.
Son nouveau film, Animal, épouse le regard de deux adolescents, l’Anglaise Bella et le Français Vipulan, deux jeunes activistes qui ont ardemment milité pour la cause animale et contre le réchauffement climatique, et qui ont souffert, peu à peu, des limites de leur action. A travers le monde, ils constatent l’étendue du désastre mais découvrent aussi des initiatives qui leur redonnent espoir en l’humain.

Nourri de témoignages précieux et émouvants, comme celui de l’éthologue Jane Goodall, grande spécialiste des chimpanzés d’Afrique, Animal rappelle une vérité fondamentale : l’être humain a cru qu’il pouvait se séparer de la nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un Animal.

 

Co-écrit avec Walter Bouvais, Animal est le premier long-métrage produit par CAPA STUDIO. Cyril Dion en est également coproducteur délégué à travers sa société, BRIGHT BRIGHT BRIGHT.

Le film sortira en salles le 24 novembre. UGC et Orange Studio le distribueront ensemble, respectivement sur la France et l’international. Les deux sociétés sont également coproductrices, aux côtés de France 2 qui proposera le film sur ses antennes. Sa première diffusion en France se fera sur OCS.

Une quinzaine de mécènes et investisseurs en dehors du secteur cinématographique ont également contribué au financement d’Animal, parmi lesquels l’Agence Française de Développement, Jean-Conrad Hottinguer, Moët Hennessy, Patrick Oudin, Lita.co, Fondation Lemarchand, Fondation Nature & Découvertes, Bayard Presse, Fondation Thalie, Fondation Léa Nature-Jardin Bio, Equestrio Foundation. Enfin, au début de l’année, grâce à une campagne de financement participatif sur KissKissBankBank, plus de 300 000 € ont été levés en un temps record, qui ont permis de boucler le budget du film.

Info

Un film de Cyril Dion
Écrit par Cyril Dion et Walter Bouvais
Avec Bella Lack et Vipulan Puvaneswaran
Montage Sandie Bompar – Directeur de la photographie Alexandre Léglise – Chef opérateur son Romain de Gueltzl – Montage Son Valérie Deloof et Margot Testemale – Mixage Cyril Holtz – Directeur de production David Mitnik – Directrices de post-production Isabelle Morax et Laurence Hamedi – Musique Originale de Sébastien Hoog & Xavier Polycarpe
Produit par Guillaume Thouret, Céline Roux, Jean-Marie Michel, Thomas Bénet, Cyril Dion et Patrick Fournier

« Un homme ordinaire », la série inspirée de l’affaire Dupont de Ligonnès, dès le 15 septembre sur M6

M6 diffuse, ce mardi 15 septembre à 21:05, la première partie de “Un homme ordinaire”, une fiction portée par Arnaud Ducret et librement inspirée de l’affaire Dupont de Ligonnès.

« Pendant plus d’un an et demi la scénariste (Anne Badel) et moi-même, avons travaillé sur l’histoire de la famille Dupont de Ligonnès. (…) Notre travail d’écriture et de réalisation a été d’imaginer et de mettre en scène ce qui avait pu se passer entre les individus. Comment tout cela s’était déroulé, articulé (…) en nous reposant sur des situations réellement issues de ce que nous avons pu collecter comme informations. » Pierre Aknine Créateur et réalisateur de la série.

En avril 2011, la famille de Salin est retrouvée assassinée, enterrée sous la terrasse de la maison familiale. La mère, les quatre enfants et les deux labradors ont été exécutés. Seul le père manque… il s’est volatilisé. Cet homme, Christophe de Salin, devient alors le principal suspect de cette tuerie. Introuvable, il bénéficie de la présomption d’innocence, même si tout semble l’accuser. Anna-Rose, hackeuse fascinée par ce fait divers, mène sa propre enquête en parallèle de la police et fait avancer l’affaire. Deux questions demeurent : comment un bon père de famille au-dessus de tout soupçon, a-t-il pu être pris dans un engrenage infernal au point de – peut- être – n’entrevoir qu’une solution, l’élimination de tous les siens ? Et surtout, qu’est-il advenu de Christophe de Salin ?

On retrouve ici dans un rôle glaçant et dramatique, Arnaud Ducret ainsi qu’Emilie Dequenne dans le personnage passionné de la cyber-enquêtrice.

« Grand Hôtel », la nouvelle saga de CAPA Drama, dès ce jeudi 3 septembre 2020 sur TF1

TF1 diffuse ce jeudi Grand Hôtel, la nouvelle saga en 8 épisodes produite par CAPA Drama, en co-production avec TF1, Les Gens et la RTBF, et réalisée par Yann Samuell et Jérémy Minui.

Le synopsis : Anthony Costa, 25 ans, se fait embaucher comme serveur au Grand Hôtel, palace historique de la Côte d’Azur pour tenter de comprendre ce qui est arrivé à sa sœur, femme de chambre ayant mystérieusement disparu il y a quelques mois.  Il n’imaginait pas alors tomber amoureux de l’héritière de la famille Vasseur, sur le point de se marier avec le directeur de l’hôtel… Mais sous ce luxe se cachent de nombreux secrets enfouis depuis longtemps, prêts à refaire surface…

Au menu, un casting cinq étoiles, avec Carole Bouquet (Agnès Vasseur), Solène Hébert (Margaux Vasseur), Victor Meutelet (Anthony Costa), Virgile Bramly (Sam), Alain-Fabien Delon (Xavier Vasseur), Marie Kremer (Sophie Vasseur), Gwendoline Hamon (Françoise Marchand), Maxence Danet-Fauvel (Will Marchand), Flore Bonaventura (Hélène), Héloïse Martin (Stella), Matthias Van Khache (Alfred de Mariese). Avec la participation de Hippolyte Girardot (Paul Andrieux) et Bruno Solo (Benjamin Marchand), et avec la participation d’Anny Duperey.

Diffusion

Rendez-vous tous les jeudis à 21h05 sur TF1 à partir du 3 septembre 2020.

#RestezChezVous : les programmes CAPA à voir ou à revoir pendant le confinement

Tous surveillés : 7 milliards de suspects

Arte

Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l’obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le totalitarisme numérique est pour demain.

Réalisé par Sylvain Louvet


 

États-Unis : les sacrifiés de la santé

Le monde en face – France 5

Dans la première puissance économique mondiale, se soigner correctement est un luxe que la plupart des Américains ne peuvent pas se payer.
Aujourd’hui, 28 millions d’Américains ne sont pas assurés aux États-Unis.

Réalisé par Marie-Agnès Suquet et Gary Grabli


Envoyé spécial – France 2

Depuis le début du confinement, les Français ont pris d’assaut les rayons des supermarchés : farine, pâtes, œufs sont devenus des denrées rares ! Comment les industriels et les agriculteurs se sont-ils organisés pour continuer à nourrir le pays malgré la pandémie ? Y a-t-il un risque de pénurie ? Nous avons suivi au jour le jour ceux qui remplissent nos assiettes au cœur de la crise.

Réalisé par Nathalie Gros


France 3

On l’appelle le train des Alpes. Depuis 150 ans, il serpente entre Grenoble et Gap. Spectaculaire, mais déficitaire, il est menacé. Plusieurs usagers ont engagé un véritable combat pour sauver la ligne. Rentabilité contre mobilité, gestionnaires contre usagers : qui va l’emporter ?

Réalisé par Pierrick Morel et Emmanuel Corre


 

Okoo

Entre complexes insurmontables, amours contrariées, difficultés à s’insérer ou fausses rumeurs, une bande de douze collégiens se raconte au quotidien. On passe du rire aux larmes on s’entraide et on trouve toujours une solution au collège François Truffaut !

Une série de Benoit Masocco


Okoo

Exposer les enfants à l’art constitue un excellent moyen de déployer leur curiosité, leur créativité et leur sensibilité. Former leur regard critique, et contribuer à leur éducation à l’image, c’est toute l’ambition de cette série qui s’adresse aux enfants à partir de 7 ans, mais aussi à leurs parents. Chaque épisode de 5 minutes est consacré à un chef d’œuvre de la peinture, de la sculpture ou de la photographie. Il raconte au jeune public une histoire particulière, et développe ainsi leur capital culturel, en faisant des ponts avec d’autres univers, par le biais d’analogies visuelles très parlantes.

Réalisé par Nicolas Valode et Yoan Zerbit
Auteures : Julie Robert et Raphaëlle Simon

 

« ASKIP, le collège se la raconte », dès le 11 avril 2020 sur Okoo

En ce moment vous vous ennuyez, vous tournez en rond, votre +1 vous irrite, vos enfants vous épuisent, bref vous avez envie d’évasion…
Retour vers le passé, ça vous dit ? Souvenez-vous de vos 13 ans.

Ce mec ou cette nana qu’on kiffe en secret, les interros surprises, les heures de colle, les premières règles, les crises d’acné et autres joies que nous avons vécu pour la première fois. De quoi nous rendre dingue et en même temps si heureux d’entrer dans ce monde de « grands » ou presque !

« À ce qu’il parait » ou plutôt ASKIP pour les jeunes (là tu prends un coup de vieux !) est une fiction inspirée de séries telles que Modern Family ou The Office. Faux documentaire mais véritable fiction jouant des codes des réseaux sociaux, la série chronique de manière immersive les péripéties et questionnements de ses protagonistes en croisant les points de vue.

Elle met en scène douze jeunes actrices et acteurs étincelants de naturel dans la ville de Sète. Six filles – Efia, Jade, Rose, Lila, Lou, Océane –, six garçons – Maxime, Jules, Clément, Lucas, Alex, Youcef – et leur encadrement nous racontent ce que c’est d’être un collégien en 2020.

20 épisodes pour vous laisser emporter dans ce voyage drôle, touchant, qui met en lumière les joies et les difficultés de cet âge.
Un regard inédit sur une tranche d’âge à part, à mi-chemin entre l’enfance et l’adolescence.

Retrouvez les 20 premiers épisodes de la saison 1 sur Okoo dès le 11 avril, puis sur France 4 dès le 3 mai à 11.30 avec 3 épisodes tous les dimanches.

 

Crédits

Une série créée par Benoit Masocco
Réalisée par Benoit Masocco, Gwendoline Rothkegel et Thomas Jaurand
Avec  Gabriel Caballero, Julia-Sarah Mbappe Koum, Ryan Daoudi, Kadelina Fang, Artémisia Toussaint, Juliette Mabillat, Grégoire Champion, Rita Foudali, Inès Vanbesselaere, Paul Muguruza, Guillaume Auvert, Pierre Marcilhacy, Emilien Vekemans, Nassima Benchicou, Didier Constant, Antoine Cordier, François Pouron, Agnès Miguras…
Une production CAPA Drama, France Télévisions

La série « Thanksgiving » (Arte) reçoit 2 nominations aux Lauriers de l’Audiovisuel

La cérémonie des Lauriers de l’audiovisuel a dévoilé la liste des nommés pour l’édition 2020. Parmi eux, on compte 2 nominations pour Thanksgiving, la série co-produite par CAPA Drama et Arte :

LAURIER SÉRIES

  • « Thanksgiving » – 3×48’ (Arte)
    Réalisation : Nicolas Saada
    Scénario : Anne-Louise Trividic et Nicolas Saada
    Avec Grégoire Colin, Évelyne Brochu, Hippolyte Girardot
    Coproduction : ARTE France, CAPA Drama

LAURIER MUSIQUE

  • Grégoire Hetzel
    pour « Thanksgiving » (Arte)
    Réalisation : Nicolas Saada
    Scénario : Anne-Louise Trividic et Nicolas Saada
    Avec Grégoire Colin, Évelyne Brochu, Hippolyte Girardot
    Coproduction : ARTE France, CAPA Drama

Neuf ans après son long métrage Espion(s), Nicolas Saada réitère le genre avec Thanksgiving, un thriller aux accents hitchcockiens. Débutant comme une banale histoire de couple mâtinée de soupçon d’infidélité, la série plonge au coeur d’une sombre affaire d’espionnage industriel impliquant sans qu’ils le sachent le mari et la femme. Entre les deux protagonistes, interprétés par Grégoire Colin et Évelyne Brochu, les ombres du doute, entre mensonges et dissimulations, ne cessent de s’épaissir, chacun se trouvant aux prises avec des intérêts qui le dépassent. Jouant habilement sur la duplicité des personnages et la manipulation des sentiments, une série qui s’inspire des grands classiques d’espionnage et propose une plongée à la fois fantasmatique et réaliste dans la communauté américaine à Paris.

La cérémonie de remise de prix sera captée et diffusée en direct du théâtre Marigny le 10 février prochain à 20h sur le site de LCI. Placée sous le parrainage du Ministère de la Culture, elle sera présentée et animée par Hapsatou Sy et Pascal Légitimus.

Crédits

Une mini-série créée par Nicolas Saada.

Scénario et dialogues : Anne-Louise Tridivic et Nicolas Saada
Réalisation : Nicolas Saada
Image : Léo Hinstin
Son : Erwan Kerzanet, Stéphane Thiébaut
Montage : Christophe Pinel
Décors : Pascal Le Guellec
Musique originale composée, orchestrée et dirigée par Grégoire Hetzel

Avec le soutien de la SACEM

Coproduction : ARTE France, CAPA DRAMA (Claude Chelli)

Avec la participation du Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée
Avec le soutien de la Région Ile-de-France
Avec le soutien de la PROCIREP-Société des Producteurs
Avec le soutien de l’ANGOA

Directeur de la Fiction d’ARTE France : Olivier Wotling
Chargée de programmes : Isabelle Huige

Photos © Thibault Grabherr

« Piégés », un film à ne pas manquer le 03/09 à 20h50 sur TF1

Elsa Aubrey est confrontée à un dilemme moral le jour où un notaire lui signifie qu’elle hérite d’1 million d’euros d’un parfait inconnu. Seule condition pour toucher cette somme : « Tuer un homme qui mérite de mourir ».

« Nu », la nouvelle série à ne pas manquer sur OCS Max

Quand il se réveille après huit ans de coma, Franck met du temps à comprendre que la société française s’est…littéralement déshabillée. Avec le vote de « la loi transparence », en 2021, les citoyens doivent désormais se promener nus afin qu’ils ne puissent rien dissimuler.

Dans ce nouveau monde, le port des vêtements transparents est toléré au cas par cas, les lingettes pour nettoyer les lieux publics s’arrachent, tandis que les informations personnelles sont intégralement disponibles en ligne. La devise de la (nouvelle) République française est : Liberté, Égalité, Nudité.

Une série réalisée par Olivier FOX et produite par Arnaud Figaret. Une production CAPA Drama avec la participation de OCS.

Ultime saison de la série Versailles, à partir du 23/04 sur Canal+

Louis a soldé l’Affaire des Poisons et gagné la guerre contre la Hollande. Rien ne semble plus pouvoir contrecarrer ses ambitions : étendre son empire, imposer son pouvoir à l’Europe toute entière. Mais ses rêves ont un coût, le peuple est las de payer et la révolte gronde…

A Versailles aussi, de nouveaux défis attendent Louis. Maintenon, sa nouvelle favorite, l’entraîne dans une affirmation absolutiste qui n’est pas sans causer d’importantes dissensions à la Cour. Peu à peu, Louis ne tolère plus aucune dissidence, qu’il s’agisse de son peuple, de protestants, ou du Pape lui-même. Pourtant, une menace plane sur Louis, sous la forme d’un mystérieux prisonnier dissimulé derrière un masque…

Réalisateurs : Richard CLARK (ep 1 à 4), Edward BAZALGETTE (ep 5 à 7), Pieter Van HEES (ep 8 à 10) | Une création originale CANAL+ | Une série créée par Simon MIRREN et David WOLSTENCROFT | Troisième saison écrite par Andrew BAMFIELD, Tim LOANE, Martha HILLIER et Steve BAILIE | Une série produite par CAPA DRAMA, BANIJAY STUDIO FRANCE, ENTRE CHIEN ET LOUP, Coproduite par RTBF (Télévision Belge), Proximus et Zodiak Belgium | Une co-production France – Belgique | Producteurs : Claude CHELLI, Aude ALBANO, Anne THOMOPOULOS, Simon MIRREN et David WOLSTENCROFT | Producteurs : Fabrice LARUE, Takis CANDILIS, François TOUWAIDE | Productrice : Stéphanie CHARTREUX | Producteur exécutif : Yorick KALBACHE | Musique originale : NOIA, Musique originale additionnelle : Michel CORIVEAU

Casting : George BLAGDEN, Alexander VLAHOS, Tygh RUNYAN, Stuart BOWMAN, Anna BREWSTER, Catherine WALKER, Elisa LASOWSKI, Evan WILLIAMS, Jessica CLARK, Maddison JAIZANI, Steve CUMYN, Joe SHERIDAN, Geoffrey BATEMAN…

Avec le soutien du Centre National de la Cinématographie, de la Région Ile-de-France, Europe Créative – Programme MEDIA de l’Union Européenne, Wallimage (Wallonie), Screen Flanders, Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, Casa Kafka Pictures – Belfius | Avec la participation de la Ville de Versailles et du Château de Versailles

© Photo : Thibault Grabbher pour Canal +

« Ben », la nouvelle série de CAPA Drama, à découvrir à partir du 11/04 sur France 2

Bénédicte, journaliste de retour à Nantes, sa ville natale, est à la recherche de son enfant arraché par ses parents quand elle était adolescente. Son travail la plonge au coeur de trois enquêtes passionnantes et émouvantes questionnant les liens familiaux menés par une femme qui a besoin de trouver une vérité derrière les faits divers.

Casting : Barbara Schulz, Samir Guesmi, Sigrid Bouaziz, Anne Girouard, Bérénice Baoo, Axelle Dodier, Paul Bartel, Félicien Juttner, Laurent Fernandez, Pascal Elso, Cyril Anrep, Flore Bonaventura, Carolina Jurczak, Jean-Michel Fête, Moussa Maaskri, David Kammenos…

Une production CAPA DRAMA | En coproduction avec FRANCE TELEVISIONS | Directrices artistiques Anne & Marine Rambach | Producteur Arnaud Figaret | Une série réalisée par Akim Isker | Scénario, adaptation et dialogues Anne & Marine Rambach | Directeur de la photographie Philippe Piffeteau (Prix de la meilleure photographie au Festival de Luchon) | Musique originale Erwann Kermorvant | En coproduction avec Be-FILMS et la RTBF (Télévision belge) | Avec le soutien du Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée | Avec le soutien de la Région des Pays de la Loire, en partenariat avec le CNC | D’après la série « DICTE » écrite par Ida Maria Rydén et Dorte Høgh produite par Jonas Allen, Peter Bose et Christian Potalivo

© Photos : Philippe Le Roux / Capa Drama / France Télévisions