Articles

Au sommaire de l’effet papillon du 4 septembre 2011

Les coqueluches d’hier vont-elles devenir les ennemis de demain…? Une chose est sûre : les nouveaux maîtres de la Lybie lavent peut-être plus blanc mais ils ont du sang sur les mains. Non seulement, des membres du gouvernement provisoire ont été directement impliqués dans le scandale des infirmières bulgares, mais certains sont carrément d’anciens djihadistes, proches d’Al Quaïda. REVEIL DIFFICILE, c’est un sujet de Cyprien d’Haese.

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, un conseil : réglez votre sonotone ! Michèle BACHMANN, la nouvelle voix de l’Amérique chrétienne et conservatrice, déménage. Profil familial et bible sous le bras, c’est la néo Sarah Palin du Tea Party, mais en plus cinglée ! Sa cible : Obama. Son but : la Maison Blanche. Son arme : Jésus. FOLLE DE DIEU, c’est un sujet de Bruno GEX.

L’école de la haine. En Thaïlande, pas un jour sans que les médias ne rapportent un mort ou un blessé, à la sortie des lycées. Là-bas, les étudiants des filières techniques s’entretuent, juste parce qu’ils sont dans des établissements concurrents. Pour lutter contre ce fléau, le gouvernement a instauré 3 jours de colle en camp de redressement. LA GUERRE DES BOUTONS, VERSION THAI, c’est un sujet d’Olivier PONTHUS.

Pour revoir l’émission sur le site CANAL+ : L’EFFET PAPILLON

Pour retrouver l’Effet Papillon sur Facebook > c’est par ici !

Enquêtes criminelles : « Meurtre en plein ciel », un documentaire de Mickael Beurdouche, le 21/09 à 20h40 sur W9

Le 18 novembre 2006 à Zwartberg, un aérodrome au nord de la Belgique, quatre amis s’envolent à bord d’un petit avion… Tous sont des parachutistes confirmés, ils ont l’habitude d’effectuer des sauts ensemble.

11h50, le petit Cessna atteint 4700 mètres d’altitude. Le pilote donne le feu vert : tous s’élancent. Ensemble ils doivent former dans les airs une figure : une étoile. Après quelques secondes, les amis parachutistes se séparent.

Arrivés à 1000 mètres d’altitude, chacun déplie sa toile. Seulement, il y a un problème : Els Van Doren, 38 ans, ne réussit pas à ouvrir son parachute. Elle tente aussitôt la procédure d’urgence et actionne la toile de secours. Mais là non plus, elle ne s’ouvre pas.

La jeune femme fonce vers le sol à chacun ouvre son parachute, mais celui de Els Von Doren ne semble pas fonctionner. La parachutiste tombe maintenant à plus de 85 mètres par seconde… Moins de dix secondes plus tard, elle s’écrase au sol.

Quelques minutes plus tard, les secours arrivent sur le lieu de la chute. Il n’y a plus rien à faire : Els Van Doren est morte sur le coup.

En revanche, les premières constatations sont sans appel : le parachute d’Els Van Doren a été saboté. Les policiers se posent alors une seule question : qui pouvait en vouloir à cette mère de famille sans histoire ?

Retour sur cette affaire inédite qui durant près de quatre ans a ténu le Belgique entière en haleine… avec des reconstitutions inédites, tournées en plein ciel avec Mike Brooke, recordman du monde de vitesse en chute libre…

« La vie à sac » préselectionné pour la troisième édition du Prix FRANCE 24/RFI du webdocumentaire

FRANCE 24 et RFI ont lancé le 21 juin 2011 la 3ème édition du Prix du Webdocumentaire en partenariat avec le Festival International de photojournalisme Visa pour l’Image, à Perpignan, qui se tiendra du 27 août au 11 septembre 2011.

Les webdocumentaires entrés dans la compétition sont issus du monde entier : Italie, Danemark, Etats-Unis, Suède, Belgique, Corée du Sud, Royaume-Uni, Népal, Egypte, Grèce, République Démocratique du Congo et France. Ouvert à tous, ce prix récompense un projet journalistique qui se distingue par le choix et le traitement original d’un sujet d’actualité multimédia et diffusé sur Internet.

A l’issue de l’appel à candidatures lancé le 21 juin dernier, 8 webdocumentaires ont été présélectionnés, dont « La vie à sac », une production CAPA Entreprises pour Médecins du monde. Ils seront présentés à un jury international composé de personnalités du monde du web, de la photographie et des médias. La cérémonie de remise du Prix aura lieu à Perpignan le mercredi 31 août dans le cadre du Festival.

Découvrez le Teaser vidéo réalisé à l’occasion de cette présélection :

A propos de « La vie à sac » :
Augmentation de 17% de la fréquentation des centres d’accueil, doublement du recours aux soins avec retard, bond du nombre de patients enfants et adolescents dans les consultations… Le rapport 2009-2010 de Médecins du Monde est sans appel. Alors que le système de santé français est présenté à l’étranger comme l’un des plus protecteurs, l’exclusion de soins progresse dans l’hexagone, inéluctablement… Migrants, SDF, mères célibataires, sans papiers, roms… La misère sanitaire ne fait pas de détails, face à des politiques de plus en plus répressives…

C’est par un webdocumentaire que Médecins du Monde a souhaité prendre la parole pour parler de ses actions en France, des films forts et sensibles aux regards croisés du cinéma, du journalisme et du photoreportage, une narration interactive autour des objets du sac, enfin, une diffusion pérenne auprès des millions de visiteurs des sites partenaires .

« La vie à sac », ce sont quatre trajectoires fracturées qui viennent dire la solitude, la maladie et l’exclusion au quotidien, avec toujours le sursaut et les petites joies de vivre. Quatre portraits dressés à partir de ce qu’il reste à ceux qui n’ont plus grand chose : le contenu de leur sac. Papiers d’identité, vêtements ou couverture, paquet de biscuits ou bouteille d’eau, photos et souvenirs de « la vie d’avant » pour certains, de « la vie ailleurs » pour d’autres… Chaque élément du sac devient le fil à partir duquel se déroule la vie des quatre personnes qui ont ainsi accepté de témoigner à visage découvert.

Crédits « La vie à sac » :
Une idée originale d’Andrea Rawlins et Charles Henry Frizon

Réalisation des films : Solveig Anspach et Karima Hamzaoui
Photographe : Diane Grimonet
Images reportages : Joseph Haley, Isabelle Razavet et Léo Mac Dougall
Montage reportages : Julien Teruel, Barbara Tapie et Laure Delval
Mixage : Creative Sound
Direction artistique / graphisme : Elise Desmars-Castillo
Développement flash : Pascal Tempier

Production déléguée : CAPA Entreprises (Producteurs Jacques Morel et Claire Leproust)
Directeur de projet / Rédacteur en chef : Charles Henry Frizon
Directrice de production : Céline Lagache
Chef de projet technique : Laurent Kopec
Chef de projet web : Magali Gatel

Production photos POLKA images : Alain Genestar et Dimitri Beck

Enquêtes criminelles : « Présumé coupable : l’affaire Richard Roman », un documentaire de Dimitri Grimblat, le 07/09 à 20h40 sur W9

26 juillet 1988 à la Motte-du-Caire, un petit village des Alpes de Haute-Provence. Céline Jourdan, une fillette de 7 ans, est en train de jouer sur la place centrale, juste devant le café que tient son père. A la nuit tombée, ce dernier n’aperçoit plus sa fille. Il se précipite, la cherche partout mais ne la trouve pas : Céline a disparu.

C’est le lendemain, vers 15h, que le corps de la petite fille est retrouvé. Le spectacle est atroce : selon les constations du médecin légiste, la fillette a été violée, torturée, étranglée, et achevée à coups de pierres.

Arrêtés dans les 48 heures, après de longues heures de garde à vue, deux hommes, finissent par avouer : ils ont violé puis tué Céline ! Il s’agit de Richard Roman et de Didier Gentil, deux marginaux qui sont arrivés dans le village quelques mois plus tôt…

L’affaire pourrait s’arrêter là et pourtant, ce n’est que le début d’un incroyable feuilleton médiatico-judiciaire… Deux jours après, Richard Roman accuse en effet la gendarmerie de l’avoir forcé à avouer sous la menace… Il nie totalement les faits, il n’a ni violé ni tué Céline…

Les journaux se déchaînent alors et n’hésitent pas à condamner les deux hommes avant même leur procès, oubliant la notion de présomption d’innocence… Pour tous, c’est la colère et le désir de vengeance qui dominent. Des pétitions circulent même pour demander le rétablissement de la peine de mort !

Du scandale d’Outreau au feuilleton DSK, même si elle s’est déroulée il y a plus de vingt ans, « l’affaire Roman » est plus que jamais d’actualité… car elle ne peut que nous faire nous interroger sur le fonctionnement de la justice et des médias…

« La vie à sac » reçoit le prix du jury Web-institutionnel au Web TV festival 2011

« La vie à sac », un webdocumentaire produit par CAPA Entreprises présentant l’action de Médecins du monde durant les 30 dernières années, obtient le prix du jury Web-institutionnel au Web TV festival 2011.

« La vie à sac », ce sont quatre trajectoires fracturées qui viennent dire la solitude, la maladie et l’exclusion au quotidien, avec toujours le sursaut et les petites joies de vivre. Quatre portraits dressés à partir de ce qu’il reste à ceux qui n’ont plus grand chose : le contenu de leur sac.

Lancement du site du groupe NEWEN

Le pôle Numérique de CAPA vient de réaliser le site du groupe NEWEN, qui a pour vocation de donner plus de visibilité aux trois filiales de production du groupe, surtout à l’international.

NEWEN est un acteur majeur de l’audiovisuel français, spécialisé dans la production et la distribution de programmes télévisuels. NEWEN est présent dans tous les domaines de production TV (fiction, flux et animation) avec un total de 750 heures de nouveaux programmes par an.

Pour découvrir le site, c’est par ici : www.newencontent.com

Deux étudiantes à la rencontre des témoins de l’histoire

Paris, le 10 Décembre, Faustine et Pauline, étudiantes en Terminale au lycée Voltaire à Paris, viennent rencontrer deux témoins du 10 mai 1981 pour l’émission « C’est notre histoire ». Elles sont accompagnées de leur professeur madame Cabaret. Ces journalistes d’un jour vont aider les deux hommes à se replonger dans leur souvenir.

Retrouvez l’émission « C’est notre histoire – Mitterrand : 1981 et la vague rose », présentée par Marie Drucker et Fabrice d’Almeida, dimanche 9 Janvier à 20h35 sur France 5.