Humains 3.0 : bienvenue dans l’avenir de l’humanité.

Cette série documentaire (3 films de 52’) raconte comment l’Homo Sapiens, qui a transformé le monde à sa main, déploie désormais les moyens technologiques et scientifiques pour se façonner lui-même. Des outils qui vont lui permettre de s’affranchir de sa condition d’humain ordinaire. Demain, perdre un membre, devenir paralysé, être malade ou tout simplement vieillir ne seront plus une fatalité.

Cette série inédite raconte une aventure scientifique sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Une révolution qui va accoucher d’un changement de société et d’une rupture anthropologique. Cette odyssée scientifique est déclinée en trois volets :

L’Homme réparé, le 31/03 à 20h50 sur Planète + :

Ce volet raconte comment l’humain pourra bientôt se réparer pièce par pièce, telle une machine. Jusqu’à augmenter ses performances, acquérir de nouveaux pouvoirs et se transformer en cyborg.

L’Homme connecté, le 07/04 à 20h50 sur Planète + :

Ce second film dessine un avenir où la connexion en réseau sera généralisée et permanente entre les hommes. Un monde où l’intelligence artificielle s’installera dans notre quotidien, jusqu’à peut-être le piloter entièrement.

L’Homme immortel, le 14/04 à 20h50 sur Planète + :

Nous explorerons une aventure scientifique qui donne le vertige : les scientifiques travaillent à repousser l’ultime frontière, celle de la mort. Jusqu’à donner espoir à ceux qui prétendent vivre éternellement.

Des cliniques d’Hollywood à l’Ecole polytechnique de Lausanne, de Harvard à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, de l’université de Berkeley à l’hôpital central de Vienne, des dizaines de chercheurs à travers le monde travaillent à la naissance de l’Homme de demain.

Nous les avons filmés dans leurs laboratoires, assisté à leurs expériences et confronté leurs découvertes à l’analyse de philosophes, d’anthropologues et de sociologues.

Humains 3.0, une série documentaire d’Elena Sander, Aurélie Saillard et Philippe Lagnier, une production signée CAPA en diffusion sur Planète +

Versailles, les off : une trilogie digitale dans l’intimité du Roi

Dans cette collection, Louis XIV s’approprie les codes visuels des vlogueurs pour se confier sur ses ambitions et projets pour Versailles. Au cœur de ses conversations en aparté avec les internautes il évoque l’Histoire, telle qu’on ne la lit pas dans les livres…

Trois grands thèmes sont abordés et permettent d’appréhender au mieux la saison 2 : la construction du château qui avance à grands pas, la mise en place de l’Étiquette pour tenir les nobles à la cour, et bien sûr les femmes, la grande faiblesse du monarque…

Cette trilogie a été réalisée lors du tournage de la saison 2 bientôt en diffusion sur CANAL+. Toutes les anecdotes racontées par Louis sont tirées de vrais faits historiques rapportés dans les lettres de Madame de Sévigné.

Versailles Les OFF – Versailles Chantiers :

Versailles Les OFF – Étiquette :

Versailles Les OFF – Favorites :

Une collection de la Direction Digitale de CANAL+, écrit par Andrew Bampfield, avec George Blagden. Production exécutive : CAPA / Connected Stories

Hors de contrôle : L’incendie du Tunnel du Mont Blanc, le 21/03 à 20h50 sur RMC Découverte

24 mars 1999 : Une terrible fumée noire s’échappe de l’un des plus longs et plus célèbres tunnels au monde… le tunnel du Mont-Blanc.

Ce jour-là, l’explosion d’un camion frigorifique semi-remorque provoque un terrible brasier. En quelques minutes à peine, les flammes vont dégager une fumée asphyxiante et faire grimper la température à plus de 1200 degrés. Les pompiers mettront plus de 53 heures à venir à bout des flammes, 39 personnes périront.

Cet incendie demeure à ce jour le plus meurtrier de l’histoire des tunnels. Comment ce tunnel, véritable prouesse technique, a-t-il pu s’embraser aussi vite ? Pourquoi les pompiers n’ont-ils pas pu s’approcher de l’incendie et porter secours aux victimes ? Un tel incendie pourrait-il se reproduire ? Grâce à des images 3D inédites, nous allons vous faire revivre ce qu’il s’est réellement passé techniquement et scientifiquement.

Pompiers, survivants, spécialistes vont nous raconter cet accident de l’intérieur… seconde par seconde. Grâce à leur témoignage, nous tenterons de comprendre comment le tunnel du Mont Blanc a pu être victime d’un incendie hors de contrôle…

Hors de contrôle : L’incendie du Tunnel du Mont Blanc, le 21/03 à 20h50 sur RMC Découverte. Un film écrit et réalisé par Camille Plouin, produit par Benoît Masocco. Une production CAPA avec la participation de RMC Découverte

Sanofi Pasteur et CAPA Corporate récompensés par un Top Com d’argent

Le jury du TOP/COM GRANDS PRIX CORPORATE BUSINESS 2017 a attribué un TOP/COM GRAND PRIX ARGENT au film produit par Sanofi Pasteur et CAPA Corporate – réalisé par Pascal Chauveau et Régis Granet – pour le lancement du vaccin contre la dengue.

Un film qui rend hommage à la communauté des médecins et des chercheurs ainsi qu’aux équipes de Sanofi Pasteur qui ont su mettre au point un vaccin contre une maladie qui touche 390 millions de personnes dans le monde chaque année.

« A la conquête de l’Everest », le 05/03 à 13h30 dans « TF1 Grands Reportages »

8848 mètres. A lui seul, ce chiffre donne le vertige. A la démesure de la plus haute montagne du monde, l’Everest. Un sommet mythique, que des milliers de passionnés rêvent de conquérir.

C’est le cas de deux familles françaises. Les Margueron et les Damevin partent pour un trek de 16 jours, avec comme objectif de se rapprocher le plus possible du sommet. Isabelle, Tim, et leurs amis Sophie et Olivier partent avec leurs enfants, qui ont entre 7 et 14 ans. Un pari un peu fou, qu’ils veulent relever en famille : « Nous habitons la Savoie, et nous sommes habitués à marcher. Mais rien ne prépare à ce que nous allons vivre au Népal ».

A plus de 4000 mètres d’altitude, les accidents lors des treks sont fréquents. A bord de son hélicoptère, le capitaine Vivek veille sur les randonneurs en route vers le plus haut sommet du monde. Pendant la haute-saison touristique, il enchaîne les interventions à haut risque : “Sauveteur sur l’Everest, c’est d’abord une passion, avant d’être un métier. J’en suis fier. Beaucoup de gens ne connaissent pas grand chose du Népal, mais l’Everest, tout le monde sait ce que c’est. »

Sur la route de l’Everest, dans l’hôpital de Lukla, Andreas, médecin urgentiste, multiplie les consultations. Il vient en aide aux trekkeurs atteints du mal aigu des montagnes, une maladie très fréquente à plus de 4000 mètres d’altitude. Il doit souvent intervenir lorsque la situation est grave. Lui préfère d’abord prévenir, avant de guérir : « La plupart des trekkeurs devraient être plus vigilants avant de se lancer à l’assaut de la montagne, cela peut vite s’avérer très dangereux ». Passionné par son pays d’adoption, Andreas apporte aussi son aide aux populations locales.

Enfin, l’Everest est aussi une manne financière considérable pour le pays. Pasang, 29 ans a su en profiter. La jeune femme travaille pour l’une des grandes chaînes hôtelières du pays. Elle vient dans cette vallée réouvrir le plus haut lodge de tout l’Himalaya, perché à 4250 mètres. Détruit lors du séisme de 2015, il est en train d’être reconstruit, juste en face de l’Everest. Des clients du monde entiers se bousculeront peut-être sur sa terrasse, afin de profiter de ce balcon sur le Toit du monde: “Pour l’occasion, nous organiserons un petit-déjeuner au champagne”.

Entre l’ivresse des cimes et la culture ancestrale du Népal, entre un sommet à portée de mains et des vallées coupées du monde, l’Everest a mille visages mais ne s’offre qu’aux audacieux, ceux qui voient… Toujours plus grand.

« A la conquête de l’Everest », réalisé par Gary Grabli, le 05/03 à 13h30 dans « TF1 Grands Reportages »